Kodak accuse Apple et RIM de violation de brevets

jeudi 14 janvier 2010 18h36
 

NEW YORK (Reuters) - Eastman Kodak dit avoir porté plainte contre Apple et Research in Motion, le fabricant de Blackberry, au motif que les appareils photos numériques intégrés dans leurs téléphones constitue une violation de ses brevets.

Le fabricant d'appareils photos a déposé une plainte auprès de la Commission américaine de commerce international (ITC), estimant que les iPhone et les Blackberry utilisent illégalement une technologie utilisée dans le prévisionnage de photos.

Kodak, qui au cours des dernières semaines a conclu des accords à l'amiable dans des dossiers similaires avec LG Electronics et Samsung Electronics, réclame des compensations pour l'utilisation de sa technologie, tout en se disant ouvert à des discussions avec Apple et RIM.

Le groupe demande toutefois à l'ITC d'empêcher les deux groupes d'importer des appareils équipés de la technologie incriminée.

Vers 17h30 GMT, le titre Kodak gagnait 2,43% à 5,05 dollars alors que l'indice S&P 500 est inchangé.

Franklin Paul, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Eastman Kodak a port&eacute; plainte contre Apple et Research in Motion pour violation de ses brevets dans les appareils photos num&eacute;riques utilis&eacute;s dans l'iPhone et le Blackberry. /Photo d'archives/REUTERS</p>