SAP livre des résultats préliminaires 2009 meilleurs que prévu

jeudi 14 janvier 2010 16h11
 

FRANCFORT (Reuters) - SAP annonce une marge opérationnelle 2009 supérieure à ses propres attentes, tout en disant que son chiffre d'affaires a moins baissé que prévu, ce qui se traduit par une forte hausse de l'action du fabricant allemand de logiciels d'entreprise.

Le principal concurrent de l'américain Oracle a vu sa marge opérationnelle à taux de change constants ressortir à 27,5% alors qu'il avait retenu une fourchette de prévisions de 25,5% à 27,0%, a dit le groupe dans un communiqué.

Il s'agit là de résultats préliminaires, les chiffres définitifs, ainsi que les prévisions pour 2010, devant être publiés le 27 janvier.

Vers 15h05 GMT, le titre SAP avançait de 1,30% à 35,145 euros, en ligne avec l'indice regroupant les valeurs technologiques (+1,34%). Juste après la publication des résultats préliminaires, l'action SAP a gagné jusqu'à plus de 4%.

SAP a également fait état d'un chiffre d'affaires annuel d'environ 10,67 milliards d'euros, dont 8,20 milliards liés aux logiciels et services associés.

Le recul des logiciels et services associés représente ainsi une baisse, à taux de change constants, d'environ 5%, a poursuivi SAP qui avait, en octobre dernier, révisé à la baisse ses prévisions en la matière, avec un repli à l'époque vu entre 6% et 8%.

Pour le seul quatrième trimestre, les ventes ont totalisé 3,18 milliards.

Les analystes attendaient en moyenne un chiffre d'affaires annuel de 10,64 milliards d'euros et des ventes du quatrième trimestre de 3,12 milliards, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

"C'est magnifique compte tenu du fait qu'il y a deux semaines quasiment aucun analyse n'avait une opinion positive du groupe. C'est un bon lancement de la saison de résultats allemande", a estimé un courtier.

Le 18 décembre, Oracle avait annoncé un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes de Wall Street, grâce à une hausse des ventes de nouvelles licences sur laquelle lui-même ne comptait pas il y a quelques mois.

Nicola Leske et Christoph Steitz, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>SAP affiche des r&eacute;sultats pr&eacute;liminaires 2009 sup&eacute;rieurs &agrave; ses propres attentes et &agrave; celles des analystes financiers, ce qui se traduit par une forte hausse de l'action du fabricant allemand de logiciels d'entreprise. /Photo d'archives/REUTERS/Punit Paranjpe</p>