Nicolas Sarkozy veut renforcer la lutte contre le piratage

jeudi 7 janvier 2010 20h26
 

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy s'est prononcé jeudi pour un renforcement de la lutte contre le piratage des oeuvres culturelles sur internet et pour la mise en place d'une "carte musique jeune" prise en charge pour moitié par l'Etat.

Le président français, qui présentait ses voeux au monde de la culture, a dit vouloir s'inspirer d'un rapport tout juste remis au ministre de la Culture Frédéric Mitterrand.

Tout en prenant acte de l'évolution des pratiques culturelles il a dit ne pas vouloir transiger, "quelles que soient les pressions" sur le respect des droits d'auteurs, pour éviter que le numérique "renvoie à l'âge de pierre des rapports humains en spoliant les artistes du fruit de leur travail".

Il s'est dit favorable à une stratégie globale, afin, notamment, d'enrayer l'effondrement de l'industrie du disque.

Dissuader le piratage est l'objectif assigné à la nouvelle Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits (Hadopi), qui prévoit des sanctions pour les auteurs de téléchargements illégaux.

Nicolas Sarkozy a souhaité que soit expérimentés "sans délai" des dispositifs de filtrage visant à dépolluer automatiquement les réseaux et les serveurs de toutes les sources de piratage.

Mais la meilleure façon de dissuader le piratage, c'est l'offre légale de fichiers musicaux et de films sur internet, a ajouté le chef de l'Etat, qui a dit vouloir rendre cette offre plus abondante et plus attrayante.

"Il serait donc utile que les ayants droit référencent sans délai la totalité de leur catalogue sur toutes les plateformes mais également sur un portail unique qui référencerait l'ensemble de l'offre disponible", a-t-il expliqué.

Concernant la musique, il a aussi fait sienne la proposition du rapport Zelnik-Cerutti-Toubon qui consiste à fixer un délai d'un an aux producteurs pour qu'ils négocient les droits et libèrent leurs fichiers musicaux sur toutes les plateformes.   Suite...

 
<p>Lors de la pr&eacute;sentation de ses voeux au monde de la culture, Nicolas Sarkozy s'est prononc&eacute; pour un renforcement de la lutte contre le piratage des oeuvres culturelles sur internet, proposant notamment la mise en place d'une "carte musique jeune" prise en charge pour moiti&eacute; par l'Etat. /Photo prise le 7 janvier 2010/REUTERS/Philippe Wojazer</p>