Bruxelles a choisi l'allemand OHB pour Galileo

jeudi 7 janvier 2010 13h23
 

PARIS (Reuters) - La Commission européenne annonce avoir sélectionné l'allemand OHB pour la fabrication de 14 satellites du système de navigateur Galileo, le futur GPS européen et Arianespace pour les lancer.

Les services du support de ce qui sera le plus important spatial européen ont été attribués au groupe franco-italien Thales Alenia Space pour un montant de 85 millions d'euros, précise l'exécutif européen dans un communiqué.

OHB a remporté le contrat pour 14 satellites, représentant 566 millions d'euros, aux dépens d'EADS Astrium.

Les deux groupes restent toutefois en lice pour les satellites restants, compris entre huit et 18.

Le contrat de lancement remporté par Arianespace représente 397 millions d'euros.

"Nous pouvons nous concentrer sur le déploiement de Galileo et apporter la preuve aux citoyens européens que le propre système de navigation par satellite européen est en bonne voie", déclare le commissaire européen aux Transports Antonio Tajani.

Gilles Guillaume et Benoît Van Overstraeten, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Le commissaire europ&eacute;en aux Transports Antonio Tajani. La Commission europ&eacute;enne a s&eacute;lectionn&eacute; l'allemand OHB pour la fabrication de 14 satellites du syst&egrave;me de navigateur Galileo, le futur GPS europ&eacute;en et Arianespace pour les lancer. /Photo prise le 7 janvier 2010/REUTERS/Fran&ccedil;ois Lenoir</p>