Google lance son propre téléphone mobile, le Nexus One

mercredi 6 janvier 2010 17h38
 

MOUNTAIN VIEW (Reuters) - Google a annoncé mardi soir le lancement d'un smartphone (combiné multimédia) sous sa propre marque, alors que le géant de l'internet se contentait jusqu'ici de fournir gratuitement aux fabricants de téléphones mobiles son système d'exploitation Android.

L'appareil, baptisé Nexus One, a été conçu en étroite collaboration avec le taïwanais HTC.

Il est équipé d'un écran tactile de 3,7 pouces (9,4 cm), d'un processeur Snapdragon de Qualcomm d'1 Ghz, d'un appareil photo de 5 millions de pixels, d'un accéléromètre, ainsi que d'un récepteur GPS. D'une épaisseur de 11,5 mm, il pèse 130 grammes, a précisé le géant de l'Internet lors d'une conférence de presse à son siège de Mountain View, en Californie. .

Le téléphone de Google, destiné à concurrencer l'iPhone d'Apple et le BlackBerry de Research in Motion, fonctionne logiquement sous le système d'exploitation Android, dans sa version 2.1.

Cette nouvelle version d'Android permet aux utilisateurs de personnaliser jusqu'à cinq pages d'accueil en fonction de leurs besoins. Elle intègre également des fonctions de reconnaissance vocale permettant à l'utilisateur de manipuler l'appareil à partir de la voix au lieu de se servir du clavier.

Selon Google les utilisateurs d'Android - qui équipe plus d'une vingtaine de combinés commercialisés par différents fabricants - font plus de 30 fois de recherche sur le web que ceux utilisant un téléphone traditionnel.

Le Nexus One est d'ores et déjà disponible sur la boutique en ligne de Google au prix de 529 dollars lorsqu'il est débloqué ou au tarif de 179 dollars moyennant la souscription d'un abonnement de deux ans chez l'opérateur T-Mobile USA, filiale de Deutsche Telekom.

Des cadres du géant de l'internet ont précisé que le combiné serait "bientôt" proposé aux Etats-Unis par l'opérateur Verizon Wireless, coentreprise de Verizon Communications et de Vodafone Group puis, à terme, en Europe par Vodafone.

Toutefois, pour utiliser le téléphone, les utilisateurs devront ouvrir un compte chez Google et attendre sa validation par le géant de l'internet. En outre, l'appareil est pour l'instant disponible uniquement sur les marchés américain et britannique, à Hong-Kong et à Singapour. Les autres pays devront attendre la fin de la phase de test.

Version française Claude Chendjou, édité par Myriam Rivet et Benoît Van Overstraeten

 
<p>Le Nexus One, le smartphone de Google. Avec ce combin&eacute; dot&eacute; d'un &eacute;cran tactile de 3,7 pouces (9,4 cm), d'un appareil photo de 5 millions de pixels et d'un GPS, le g&eacute;ant de l'internet compte concurrencer l'iPhone et le Blackberry. /Photo prise le 5 janvier 2010/REUTERS/Robert Galbraith</p>