Orascom fait appel de la décision France Télécom/Mobinil

mardi 5 janvier 2010 12h57
 

LE CAIRE (Reuters) - Orascom Telecom annonce qu'il a fait appel de la décision permettant à France Télécom d'acheter l'ensemble des actions de l'opérateur mobile égyptien Mobinil.

"Nous avons déposé notre appel hier", a indiqué à Reuters une porte-parole d'Orascom sans donner davantage de précisions.

Dimanche, Orascom avait prévenu qu'il allait contester en justice le rejet la veille par une commission d'appel égyptienne de sa requête demandant à ce que l'autorité de marché égyptienne revienne sur sa décision d'autoriser France Télécom à racheter les actions de Mobinil pour 245 livres égyptiennes (31,2 euros).

Mobinil, premier opérateur mobile égyptien par le nombre d'abonnés, est au centre d'un différend remontant à 2007 entre Orascom et France Télécom, ses deux principaux actionnaires qui, à l'heure actuelle, ne détiennent ni l'un ni l'autre une participation de contrôle.

L'offre de l'opérateur français, approuvée le 10 décembre par l'autorité de marché égyptienne, a commencé le 15 décembre et est censée prendre fin le 14 janvier.

L'opérateur égyptien estime que son homologue français aurait dû proposer un prix de 273 livres par action, équivalent à celui fixé en avril par un tribunal égyptien pour les titres détenus par Orascom.

France Télécom détient actuellement 36,3% de Mobinil et si tous les actionnaires répondaient favorablement à son offre, le groupe devrait débourser un peu plus de deux milliards d'euros, a estimé Marise Ananian, analyste chez EFG-Hermes.

"Ce prix part du principe que France Télécom paiera 273 livres pour certaines actions et 245 pour le reste", a-t-elle ajouté.

Shaimaa Fayed, version française Alexandre Boksenbaum-Granier avec Benoit Van Overstraeten