Nokia prévoit plus de 500 millions de téléphones vendus en 2010

lundi 4 janvier 2010 13h31
 

HELSINKI (Reuters) - Nokia, premier fabricant mondial de téléphones portables, va vendre cette année plus de 500 millions de combinés, un chiffre supérieur aux attentes du marché, déclare un haut dirigeant de l'entreprise dans un entretien à un journal indien.

"En 2010, Nokia vendra plus de 500 millions d'unités à travers trois plates-formes, ce qui représentera environ 40% de part du marché mondial", déclare Rick Simonson, directeur de la division Mobile Phones, dans les colonnes de l'Economic Times.

Des analystes interrogés par Reuters en novembre tablaient sur 458 millions de téléphones vendus en 2010 par le fabricant finlandais et 424 millions en 2009.

Les déclarations de Simonson ont contribué à la hausse du titre, qui gagnait 3,14% à 9,20 euros vers 13h10 GMT.

Dans ses prévisions rendues publiques le 2 décembre, Nokia anticipait en 2010 une part de marché sensiblement égale à celle de 2009 dans un volume de ventes en hausse de 10%.

Simonson, qui était directeur financier de Nokia jusqu'en octobre, a également estimé que seule la moitié des systèmes d'exploitation actuellement en service devraient survivre dans un marché particulièrement concurrentiel.

"Il n'y a assurément pas assez de place pour plus de 4 ou 5 systèmes d'exploitation", a-t-il dit.

Une dizaine de systèmes d'exploitation se font concurrence et Samsung Electronics a annoncé le mois dernier le lancement de sa propre plate-forme mobile baptisée Bada.

Tarmo Virki, version française Clément Dossin, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Le N97, de Nokia. La firme finlandaise, num&eacute;ro un mondial des fabricants de portables, va vendre cette ann&eacute;e plus de 500 millions de combin&eacute;s, un chiffre sup&eacute;rieur aux attentes du march&eacute;, selon Rick Simonson, directeur de la division Mobile Phones du groupe. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>