Le groupe Louis Dreyfus prendrait 25% de Mangas Gaming

lundi 28 décembre 2009 08h34
 

PARIS (Reuters) - Le groupe Louis Dreyfus s'apprête à prendre un quart du capital de Mangas Gaming, société de paris et de jeux en ligne, écrivent Le Figaro et La Tribune.

La holding financière Lov Group de Stéphane Courbit, ex-patron de la société de production audiovisuelle Endemol France, et la Société des bains de mer, exploitant de casinos et d'hôtels à Monaco, en sont actuellement les coactionnaires à parité.

Au terme d'une augmentation de capital, la holding de Stéphane Courbit ramènerait sa participation à 25%, tandis que la Société des bains de mer maintiendrait la sienne à 50%, précise Le Figaro.

Le projet, décidé en juin avant la mort de Robert Louis-Dreyfus, a été notifié à la Commission européenne, ajoute le quotidien.

Selon La Tribune, l'arrivée au sein de Mangas Gaming de Louis Dreyfus aux côtés de Stéphane Courbit, déjà coactionnaires de Direct Energie, pourrait intervenir à la mi-janvier.

Mangas Caming, propriétaire du site de paris en ligne Betclic, a annoncé le 16 décembre le rachat de 60% d'Everest Gaming, site de poker en ligne, dont le groupe américain GigaMedia conservera le solde.

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot