La banque Citigroup aurait été victime d'une cyberattaque

mardi 22 décembre 2009 21h42
 

NEW YORK (Reuters) - Le FBI enquête sur une cyberattaque contre Citigroup qui a coûté à la banque américaine plusieurs dizaines de millions de dollars, rapporte mardi le Wall Street Journal en citant des sources gouvernementales.

Citigroup conteste le contenu de l'article du quotidien, assurant que ses clients n'avaient pas perdu d'argent.

"Il n'y a pas eu de violation (du système) ni de pertes associées", déclare la banque dans un communiqué.

"De temps à autre, et presque tous les établissement financiers font pareil, il y a des cas de violation ou de fraude visant une partie tierce qui nous conduit à prendre des mesures pour protéger nos clients et Citi", poursuit Citigroup.

Cette attaque menée par des pirates informatiques sans doute liées à un gang de hackers russe a visé la filiale Citibank du géant bancaire. Deux autres entités, dont une agence du gouvernement fédéral, ont également été attaquées, écrit le quotidien en s'appuyant sur des sources au courant de cette attaque contre Citibank.

Cette cyberattaque aurait eu lieu l'été dernier ou un an plus tôt, les enquêteurs peinent encore à le déterminer.

Ajay Kamalakaran à Bangalore et David Wilchins à New York, version française Jean-Stéphane Brosse et Benoît Van Overstraeten

 
<p>Le FBI enqu&ecirc;te sur une cyberattaque contre Citigroup qui a co&ucirc;t&eacute; &agrave; la banque am&eacute;ricaine plusieurs dizaines de millions de dollars, rapporte mardi le Wall Street Journal en citant des sources gouvernementales. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson</p>