Siegco et Valtech font la paix, l'OPA relevée

mercredi 16 décembre 2009 18h49
 

par Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - La société de services et d'ingéniérie informatique (SSII) française Valtech a mis un terme à la bataille boursière qui l'opposait à Siegco en acceptant une offre d'achat amélioré de cette dernière, a indiqué mercredi à Reuters un représentant de la société d'investissement belge.

Valtech avait dans un premier temps qualifié d'hostile l'offre de 0,40 euro par action présentée par Siegco en octobre et avait indiqué rechercher activement des alternatives à cette OPA.

La société française avait déposé un recours judiciaire pour contester le feu vert attribué par l'Autorité des marchés financiers (AMF) à l'offre de Siegco.

Le conseil d'administration de Valtech va à présent recommander à ses actionnaires d'apporter leurs titres à 0,44 euro, le nouveau prix unitaire offert par la société belge.

"Les négociations se sont terminées hier soir", a déclaré Sebastian Lombardo, qui possède 33,3% des parts de Siegco et qui devrait, selon les termes de l'accord passé entre les deux parties, devenir le nouveau P-DG de la SSII française.

"Cela a été fait pour préserver au mieux les intérêts de la société", a-t-il précisé, expliquant que grâce à cet accord la transition entre les deux directions se ferait en douceur.

Afin de marquer leur soutien à la nouvelle offre de Siegco, les membres du conseil d'administration de Valtech vendront les 6,03% du capital qu'ils possèdent directement à Siegco.

Cette vente en direct permettra à Siegco de porter sa participation à près de 11% et de dissuader des prédateurs potentiels de se lancer dans une offre concurrente.

"L'opération devrait se clore vers la mi-février" a ajouté Sebastian Lombardo.

Julien Ponthus, édité par Dominique Rodriguez et Marc Angrand