France Télécom obtient le visa du régulateur égyptien sur ECMS

jeudi 10 décembre 2009 22h47
 

LE CAIRE/PARIS (Reuters) - France Télécom annonce avoir obtenu le visa de l'autorité de marché égyptienne pour son offre d'achat des actions de l'opérateur mobile ECMS, mais Orascom fait savoir qu'il n'entend pas en rester là.

Mobinil, premier opérateur mobile égyptien par le nombre d'abonnés, est au centre d'un différend entre ses deux principaux actionnaires, le groupe cairote Orascom Telecom et l'opérateur français, qui ensemble détiennent une participation de contrôle.

"L'autorité de supervision de marché égyptienne (EFSA) vient d'autoriser France Télécom, via sa filiale Orange Participations, à lancer une offre publique d'achat sur les actions d'ECMS au prix de 245 livres égyptiennes par action, soit une prime de 18,9% par rapport au cours de clôture du 10 décembre 2009", a déclaré l'opérateur français dans un communiqué.

"L'offre déposée le 10 décembre, qui vise les 48.968.270 actions ECMS non détenues par Mobinil, sera ouverte sur une période s'étalant du 15 décembre 2009 au 14 janvier 2010", a-t-il ajouté.

Avant cette dernière offre, France Télécom avait déjà fait trois propositions, de 187, 237 et 230 livres égyptiennes par action;

"Nous sommes stupéfaits par cette décision", a réagi une porte-parole du groupe, ajoutant que les avocats d'Orascom seraient consultés pour évaluer la décision rendue par l'EFSA.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de France Télécom.

Gilles Guillaume et Alastair Ship, version française Nicolas Delame

 
<p>France T&eacute;l&eacute;com a obtenu le visa de l'autorit&eacute; de march&eacute; &eacute;gyptienne pour son offre d'achat des actions de l'op&eacute;rateur mobile ECMS. /Photo prise le 23 octobre 2009/REUTERS/R&eacute;gis Duvignau</p>