Une enseignante poursuit ses élèves pour injures sur Facebook

jeudi 10 décembre 2009 11h06
 

MARSEILLE (Reuters) - Une enseignante marseillaise a déposé plainte pour injures contre plusieurs de ses élèves qui avaient créé un groupe sur le réseau social Facebook, apprend-on de source judiciaire.

Des élèves de troisième du collège des Chartreux, situé dans le centre-ville, faisaient notamment circuler une pétition pour réclamer "sa tête" via Facebook.

Selon La Provence, qui a révélé l'affaire, le professeur d'anglais a déposé plainte mardi pour "injures sur personne chargée d'une mission publique".

Trois élèves ont déjà fait l'objet de sanctions disciplinaires au sein du collège, dont ils ont été exclus temporairement, et devraient rapidement être entendus par les services de police, a-t-on précisé de source judiciaire.

"Ce sont des élèves avec lesquels nous n'avions aucun problème", assure le chef d'établissement, Marie-Claude Cluzeville. "Ils ont été exclus temporairement, de un à huit jours en fonction de leur rôle", a-t-elle précisé.

Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse

 
<p>Une enseignante marseillaise a d&eacute;pos&eacute; plainte pour injures contre plusieurs de ses &eacute;l&egrave;ves qui avaient cr&eacute;&eacute; un groupe sur le r&eacute;seau social Facebook. /Photo d'archives/REUTERS/Simon Newman</p>