December 8, 2009 / 8:44 PM / 8 years ago

Google Chrome pourrait changer l'utilisation des ordinateurs

4 MINUTES DE LECTURE

<p>Selon des analystes, l'offensive de Google dans les syst&egrave;mes d'exploitations pourrait acc&eacute;l&eacute;rer le d&eacute;veloppement d'ordinateurs bon march&eacute; et donner naissance &agrave; une nouvelle classe de PC connect&eacute;s o&ugrave; le web est au centre des usages. /Photo d'archives/R&eacute;gis Duvignau</p>

par Gabriel Madway

SAN FRANCISCO (Reuters) - L'offensive de Google dans les systèmes d'exploitations pourrait accélérer le développement d'ordinateurs bon marché et donner naissance à une nouvelle classe de PC connectés où le web est au centre des usages, estiment des analystes.

Les ordinateurs fonctionnant avec le système Chrome OS présenté récemment par Google pourraient même être plus fins, plus simples et moins chers que les "netbooks" qui ont envahi le marché au cours de ces dernières années.

"Beaucoup d'étoiles doivent être alignées pour faire vraiment de ce produit un succès, mais c'est possible", a déclaré Richard Shim, analyste à IDC.

"Pour attirer l'attention des gens, il devra être peu coûteux et son usage spécifique devra être compris des consommateurs."

Chrome, proposé gratuitement aux fabricants de PC, sera en concurrence avec Windows de Microsoft, qui équipe environ neuf ordinateurs sur dix dans le monde.

Le système de Google, basé sur un navigateur internet, a été conçu pour être le plus rapide et le plus simple possible. A la différence des systèmes classiques, il ne permet d'exécuter que des applications en ligne et n'a donc pas besoin de disque dur pour fonctionner ou stocker des programmes et des fichiers.

Cependant une mémoire flash permet de travailler en l'absence de connexion.

"La où Chrome OS est intéressant, c'est en tant que second PC", a déclaré Gordon Haff, analyste à Illuminata. "Quand les réseaux seront meilleurs, répandus, plus rapides, de plus en plus de choses seront accessibles via le navigateur."

Selon Gordon Haff, un appareil sous Chrome pourrait revenir nettement moins cher que les netbooks actuels, puisque les frais dévolus au système d'exploitation et au disque dur auront disparus. La plupart des netbooks sont actuellement vendus entre 300 et 400 dollars.

Bien que personne ne pense que Chrome s'adresse à tous les utilisateurs, Google estime que l'usage principal d'un ordinateur tourne aujourd'hui autour d'internet, de sorte que les applications doivent être exécutées en ligne.

"Est-ce un nouveau paradigme? Je le pense", a déclaré Jeff Orr, analyste au cabinet d'études ABI. "Ca change vraiment la façon dont les gens utilisent leur machine."

Selon Jeff Orr, les marchés d'Europe de l'Ouest sont les plus susceptibles d'adopter des PC sous Chrome, en raison du succès des netbooks dans cette région et de la bonne connexion internet en haut débit.

"La première étape sera de sensibiliser, de faire savoir aux gens que c'est une expérience qui sera différente... Au-delà de ça, il s'agira surtout de bâtir une relation de confiance."

Google a annoncé qu'il travaillait avec des fabricants de PC et de semi-conducteurs, dont Hewlett-Packard et Acer, Texas Instruments et Qualcomm pour lancer des appareils sous Chrome.

Version française Claude Chendjou, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below