La stratégie de Nokia dans les smartphones suivie à la loupe

mardi 8 décembre 2009 21h18
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Alors que Nokia a annoncé un changement de stratégie dans sa gamme de "smartphones" (combinés multimédia) par une réduction drastique du nombre de modèles, les investisseurs attendent pour l'instant des signes tangibles de redressement avant de revenir sur le titre, selon des analystes.

Nokia, qui historiquement se contentait d'inonder le marché avec pléthore de modèles ayant parfois peu de différences, a annoncé la semaine dernière, une vaste réorganisation dans son portefeuille d'appareils afin de réduire les coûts et de répondre au défi posé par Apple et RIM avec l'iPhone et le BlackBerry.

Jo Harlow, qui a pris en octobre la tête de la division smartphone de Nokia à la suite de l'annonce du groupe finlandais d'une chute drastique de sa part de marché sur ce segment, doit faire face à un double défi : gagner la guerre des prix dans les smartphones et augmenter dans le même temps la marge de Nokia.

Selon les analystes, les smartphones jouent un rôle clé dans les raisons poussant les intervenants à investir ou non dans l'action Nokia et seul un redressement sur ce segment permettra de tirer le chiffre d'affaires et les bénéfices du groupe.

"La confiance des investisseurs sera totalement rétablie uniquement le jour où Nokia montrera une dynamique positive soutenue dans la marge d'exploitation, en tête du communiqué et dans le bénéfice par action", a déclaré Pierre Ferragu, analyste chez Bernstein.

Ils devront également convaincre qu'un groupe qui est passé à côté de certaines tendances clés du secteur de la téléphonie mobile au cours des dernières années, n'est pas un simple suiveur mais peu également rivaliser en termes d'innovation avec ses concurrents.

Nokia a loupé le virage des téléphones ultrafins initiés notamment par Samsung et Motorola, ainsi que celui des combinés équipés d'un écran tactile, dont l'iPhone en est le symbole.

"Parfois les investisseurs commencent à changer leur opinion simplement en se basant sur les annonces de produits si les modèles sont suffisamment convaincants, mais Nokia va probablement devoir montrer des concepts fondamentalement nouveaux de matériel et de logiciel", a déclaré Tero Kuittinen, analyste à MKM Partners.   Suite...

 
<p>Alors que Nokia a annonc&eacute; un changement de strat&eacute;gie dans sa gamme de "smartphones" (combin&eacute;s multim&eacute;dia) par une r&eacute;duction drastique du nombre de mod&egrave;les, les investisseurs attendent pour l'instant des signes tangibles de redressement avant de revenir sur le titre, selon des analystes. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>