Cisco détient 84% de Tandberg mais ne prolongera plus son offre

mercredi 2 décembre 2009 11h59
 

OSLO (Reuters) - Cisco Systems annonce qu'il contrôle 84% du norvégien Tandberg dans le cadre de son OPA qui expire jeudi et qui vise à créer un géant mondial du matériel de visioconférence.

Mardi, Cisco a prolongé la durée de son offre de 3,4 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros) jusqu'au 3 décembre, mais mercredi, le géant américain des équipements de réseaux a précisé qu'il ne le ferait pas une nouvelle fois.

Cisco a dit qu'il annoncerait s'il a ou non atteint le niveau souhaité de 90% de soutien des actionnaires peu après la fin de l'offre à 16h30 GMT.

"Si ce n'est pas le cas, Cisco déterminera s'il retire son offre ou s'il renonce à cette condition (de 90% de soutien)", a déclaré le groupe.

Cisco a prolongé par trois fois son offre et en a relevé la valeur de 10% le mois dernier pour remporter l'adhésion des actionnaires sceptiques.

L'offre initiale avait été rejetée par plus de 90% des actionnaires de Tandberg, qui détient 40% du marché de milieu de gamme de la vidéoconférence, selon le cabinet Wainhouse Research.

Ce rejet avait fait craindre un retrait de Cisco, mais la plupart des analystes avait alors estimé que cette transaction était trop importante pour que Cisco jette l'éponge.

Bureau d'Oslo, version française Alexandre Boksenbaum-Granier

 
<p>Cisco Systems contr&ocirc;le 84% du norv&eacute;gien Tandberg dans le cadre de son OPA qui expire jeudi et qui vise &agrave; cr&eacute;er un g&eacute;ant mondial du mat&eacute;riel de visioconf&eacute;rence. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>