Iliad lance un "triple play" à 19,99 euros sous la marque Alice

mardi 1 décembre 2009 14h40
 

PARIS (Reuters) - Iliad annonce le lancement d'une offre "triple play" à 19,99 euros sous sa marque Alice, rompant, quelques semaines après le câblo-opérateur Numericable, avec le seuil de près de 30 euros qui s'est imposé sur le marché ces sept dernières années.

Le fournisseur d'accès à internet Free, filiale d'Iliad, avait été le pionnier en 2002 de l'offre internet, téléphone et télévision à 29,99 euros par mois.

La dernière offre d'Alice, baptisée "AliceBox Initial", regroupe pour 19,99 euros un accès internet très haut débit, la téléphonie illimitée vers des postes fixes de 60 destinations, à comparer avec une centaine dans le cadre de l'offre Free, ainsi que 60 chaînes de télévision, contre 160 dans le forfait Free. Cette offre d'Alice comprend également un boîtier, ou "box", plus simple que celle de Free.

"'Alice Box Initial' s'adresse aux primo-accédants à internet ou à ceux qui n'ont pas encore franchi le pas de souscrire à une offre triple-play", a expliqué une porte-parole d'Iliad.

Le lancement confirme la volonté du groupe de maintenir les deux marques, Free et Alice, afin d'adresser des segments de clientèle différents.

Il intervient alors que certains analystes ont fait état d'une intensification de la concurrence sur le marché du fixe en France, notamment avec les lancements récents des concurrents Numericable et Bouygues Telecom.

"Cette offre est principalement destinée à concurrencer le câble, à couper l'herbe sous le pied de Numericable. Mais ce n'est pas forcément une bonne nouvelle sur les prix. C'est une indication que le marché devient plus mature", explique un analyste.

Numericable a annoncé en septembre qu'il comptait atteindre une part de marché de 25% sur les nouveaux abonnés grâce à son offre "triple play" - internet, téléphone et TNT - à 19,90 euros, qui sera lancée le 6 décembre.

Bouygues Telecom a quant à lui fait son entrée sur le marché du fixe en mai avec Ideo, une offre "quadruple play" qui comprend également une dimension mobile, à partir de 44,80 euros.

Au troisième trimestre, Alice a vu le nombre de ses abonnés reculer de 51.000.

Marie Mawad, avec la contribution de Leila Abboud, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Iliad, Maxime Lombardini. La maison-m&egrave;re de Free a annonc&eacute; le lancement d'une offre "triple play" &agrave; 19,99 euros sous sa marque Alice, rompant, quelques semaines apr&egrave;s le c&acirc;blo-op&eacute;rateur Numericable, avec le seuil de pr&egrave;s de 30 euros qui s'est impos&eacute; sur le march&eacute; ces sept derni&egrave;res ann&eacute;es. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>