Carphone Warehouse relève ses prévisions annuelles

vendredi 27 novembre 2009 09h07
 

LONDRES (Reuters) - Carphone Warehouse relève ses prévisions annuelles de résultat après les solides performances de ses filiales de détail et de télécoms, tout en ajoutant que sa scission est en bonne voie d'être réalisée d'ici la fin mars 2010.

Premier détaillant de téléphones mobiles européen et numéro deux britannique de la fourniture de services haut débit, Carphone Warehouse a indiqué que son bénéfice par action courant avait grimpé de 88% à six pence au cours des six mois au 30 septembre, soutenu par une hausse de sa clientèle en haut débit et par une forte demande pour les mobiles d'Apple.

Les analystes anticipaient en moyenne un BPA de 5,4 pence.

Carphone a relevé sa prévision de BPA annuel à une fourchette comprise entre 14 et 15 pence alors que les analystes anticipent en moyenne 13,7 pence.

Le groupe a redit que le processus devant mener à sa scission en deux entités d'ici fin mars 2010 se déroulait comme prévu et que ses activités de détail, une coentreprise qu'il détient avec l'américain Best Buy, ouvrirait au printemps le premier point de vente d'une future chaîne de magasins de grande taille.

Au premier semestre, le chiffre d'affaires a grimpé de 13% à 789 millions de livres et le dividende intermédiaire a été relevé à 1,45 pence par action contre 1,35 pence à la même période l'année dernière.

Ses activités télécoms, nouvellement regroupées dans TalkTalk, verseront un dividende correspondant à la politique progressive du groupe contrairement à sa nouvelle branche de détail, Carphone Warehouse PLC qui n'en versera aucun pendant deux ans.

Mark Potter, version française Nicolas Delame

 
<p>Premier d&eacute;taillant de t&eacute;l&eacute;phones mobiles europ&eacute;en et num&eacute;ro deux britannique de la fourniture de services haut d&eacute;bit, Carphone Warehouse a relev&eacute; ses pr&eacute;visions annuelles de r&eacute;sultat apr&egrave;s les solides performances de ses filiales de d&eacute;tail et de t&eacute;l&eacute;coms. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville</p>