Ericsson rachète une partie des actifs GSM de Nortel

mercredi 25 novembre 2009 16h07
 

par Euan Rocha et Helena Soderpalm

TORONTO/STOCKHOLM (Reuters) - Ericsson annonce avoir conclu le rachat d'une partie des activités GSM du groupe en faillite Nortel Networks pour renforcer sa présence sur le marché américain.

Cette transaction de 70 millions de dollars (47 millions d'euros) devrait être relutive un an après sa finalisation et Nortel prévoit qu'elle sera bouclée au premier trimestre 2010.

Les activités GSM de Nortel, dont l'avenir préoccupait jusqu'ici entre autres les grands clients que sont Bouygues et Orange, ont dégagé un chiffre d'affaires de 400 millions de dollars aux Etats-Unis en 2008, a précisé le groupe suédois.

Le partenaire d'Ericsson dans cette transaction, l'autrichien Kapsch CarrierCom, déboursera 33 millions de dollars pour acquérir le reste des actifs GSM de Nortel en dehors de l'Amérique du Nord.

"Ceci est un moyen pour Ericsson de renforcer sa position aux Etats-Unis. Le prix ne semble pas ridicule", estime un analyste.

L'accord, qui doit encore être approuvé par les autorités de régulation concernées, comprend le transfert des activités GSM et GSM-R en Amérique du Nord avec des opérateurs tels que AT&T et T-Mobile, a précisé Ericsson.

En juillet, Ericsson avait déjà remporté l'appel d'offres concernant les actifs CDMA et LTE de Nortel en offrant 1,3 milliard de dollars.

Les activités nord-américaines d'Ericsson ont réalisé un CA de 2,7 milliards de dollars en 2008, tiré essentiellement de la vente de matériels GSM et WCDMA, avec les services connexes.   Suite...

 
<p>Ericsson a boucl&eacute; le rachat d'une partie des activit&eacute;s GSM du groupe en faillite Nortel Networks pour renforcer sa pr&eacute;sence sur le march&eacute; am&eacute;ricain. /Photo d'archives/REUTERS/Jonas Ekstromer/Scanpix</p>