Clôture de la procédure européenne antitrust contre Qualcomm

mardi 24 novembre 2009 19h53
 

BRUXELLES/NEW YORK (Reuters) - La Commission européenne annonce avoir clos la procédure antitrust contre Qualcomm après le retrait des plaintes de grands groupes technologiques à l'encontre du concepteur américain de semi-conducteurs.

Cette déclaration intervient alors qu'Ericsson, premier fabricant mondial d'équipements de réseau de téléphonie mobile, et Texas Instruments, premier concurrent de Qualcomm sur les semi-conducteurs destinés aux communications sans fil, ont annoncé qu'ils retiraient leur plainte.

La procédure avait été ouverte en octobre 2005 suite à des plaintes de six grands groupes visant les pratiques en matière de licences de Qualcomm.

Du fait de l'arrêt de la procédure, Qualcomm pourrait être mieux positionné pour redistribuer davantage de cash à ses actionnaires à travers des rachats d'actions ou une augmentation du dividende, a déclaré Maynard Um, analyste chez UBS.

Vers 17h30 GMT, l'action Qualcomm était en baisse de 0,05% à 45,525 dollars.

David Brunnstrom, Yun Chee Foo et Sinead Carew, version française Sonia Manueco

 
<p>La Commission europ&eacute;enne a clos la proc&eacute;dure antitrust contre Qualcomm apr&egrave;s le retrait des plaintes de grands groupes technologiques &agrave; l'encontre du concepteur am&eacute;ricain de semi-conducteurs. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake</p>