Vivendi et GE progressent sur le dossier NBC Universal

samedi 21 novembre 2009 10h05
 

par Jui Chakavorty et Anupreeta Das

NEW YORK (Reuters) - General Electric et Vivendi progressent dans leur discussions sur le dossier NBC Universal, le français acceptant désormais de ne recevoir dans un premier temps qu'un tiers du paiement pour sa participation, apprend-on de source proche du dossier.

La totalité du paiement ne pourra se faire tant qu'un accord avec Comcast ne sera pas conclu, ajoute-t-on.

Les discussions continuent à achopper sur le montant du prix que doit recevoir Vivendi pour ses 20% dans NBC Universal.

Les discussions entre Vivendi et GE ont retardé le projet de Comcast de prendre une participation de contrôle dans NBC Universal. Pour que l'accord avec Comcast puisse être conclu, il faut que Vivendi accepte de vendre sa participation de 20% dans NBCU. GE détient 80% de NBCU.

Si Vivendi et GE ne sont toujours pas d'accord sur le prix de ces 20%, l'acceptation par le groupe français d'un paiement échelonné montre sa volonté de parvenir à un compromis alors qu'auparavant, il avait demandé à être payé en une seule fois.

Vivendi, qui dispose d'une fenêtre annuelle du 15 novembre au 10 décembre pour déclarer son intention d'exercer son option de vente sur ses 20% dans NBC Universal, valorise sa participation à 6,1 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros), a dit l'une de ces sources.

Vivendi peut aussi de façon ultime exiger l'introduction en Bourse de NBCU, ce qui le met en position de force dans les négociations.

COMPROMIS   Suite...

 
<p>Selon une source proche du dossier, General Electric et Vivendi se sont mis d'accord pour que le groupe fran&ccedil;ais re&ccedil;oive pr&egrave;s d'un tiers de la valeur de sa participation dans NBC Universal, m&ecirc;me si la valeur de la participation est toujours en cours de n&eacute;gociation. /Photo prise le 5 octobre 2009/REUTERS/Mike Segar</p>