Apple prévoit d'ouvrir 40 à 50 magasins en propre en 2010

jeudi 12 novembre 2009 19h24
 

NEW YORK (Reuters) - Apple, qui vient d'ouvrir en France deux magasins en propre, annonce qu'il prévoit d'ouvrir dans le monde 40 à 50 Apple Store l'année prochaine, afin d'étendre sa présence auprès du grand public.

Selon la firme à la pomme, plus de la moitié des nouvelles ouvertures se feront en dehors des Etats-Unis au profit de villes comme Paris, Londres ou Shanghai.

S'exprimant lors de l'ouverture d'un nouvel Apple Store à New York, Ron Johnson, le vice-président d'Apple chargé de la distribution, a déclaré que le créateur de l'iPod et de l'iPhone s'attendait à de bonnes ventes pour les fêtes de fin d'année.

Depuis l'ouverture du premier Apple Store en 2001, le groupe a inauguré environ 280 magasins dans dix pays, attirant quelque 45,9 millions de visiteurs au trimestre clos en septembre, soit une hausse de 7% par rapport à l'année dernière.

Les magasins ont généré un chiffre d'affaires record de 1,87 milliard de dollars sur le trimestre, soit une hausse de 9% par rapport à la même période il y a un an.

Le chiffre d'affaires annuel par magasin est actuellement d'environ 26 millions de dollars, soit 4.300 dollars par mètre carré, a précisé Johnson.

En dépit de la récession économique, les ventes d'Apple montrent peu de signes de ralentissement, le chiffre d'affaires ayant bondi de 25% sur le dernier trimestre.

Le rival historique d'Apple, Microsoft, a dévoilé récemment un plan d'ouverture de magasins en propre, dont le premier a été lancé le mois dernier dans l'Arizona.

Interrogé sur l'arrivée de Microsoft sur ce créneau, Johnson a déclaré "la distribution est difficile (...) mais c'est bien d'avoir dix ans d'avance".

Clare Baldwin, version française Claude Chendjou

 
<p>Apple, qui vient d'ouvrir en France deux magasins en propre (ici celui du Louvre), pr&eacute;voit d'ouvrir dans le monde 40 &agrave; 50 Apple Store l'ann&eacute;e prochaine, afin d'&eacute;tendre sa pr&eacute;sence aupr&egrave;s du grand public. /Photo prise le 7 novembre 2009/REUTERS/Thomas White</p>