TeliaSonera et Alfa Group vont regrouper des participations

jeudi 12 novembre 2009 10h23
 

STOCKHOLM (Reuters) - TeliaSonera et Alfa Group vont regrouper leurs participations dans deux opérateurs mobiles, ouvrant la voie à un règlement du litige concernant le contrôle de Turkcell, numéro un de la téléphonie mobile en Turquie.

TeliaSonera, premier opérateur scandinave, a annoncé jeudi avoir conclu un accord avec le groupe russe diversifié Alfa, dirigé par le milliardaire Mikhaïl Fridman, pour fusionner leurs participations dans le russe MegaFon et dans Turkcell.

En octobre, Alfa Group avait conclu un accord similaire avec le norvégien Telenor concernant le regroupement de leurs participations en Russie et en Ukraine.

TeliaSonera a précisé que le regroupement des participations donnerait lieu à la création d'une nouvelle société qui sera cotée à la Bourse de New York mais Turkcell et MegaFon continueront à fonctionner de manière indépendante.

Le litige concernant le contrôle de Turkcell remonte à 2005. Le conglomérat turc Cukurova avait alors renoncé à un accord prévoyant la vente d'actions Turkcell à Telia pour créer une coentreprise avec Alfa.

En août, un tribunal arbitral a ordonné à Cukurova de vendre sa participation restante dans Turkcell Holding à Telia pour 3,1 milliards de dollars (2,07 milliards d'euros).

A 09h10 GMT, l'action TeliaSonera bondit de 5,3% à 50,90 couronnes suédoise.

Simon Johnson et Helenan Soderpalm, version française Gwénaëlle Barzic