Recul organique de 9,9% du CA trimestriel de GFI Informatique

lundi 9 novembre 2009 19h34
 

PARIS (Reuters) - GFI Informatique fait état d'un chiffre d'affaires en baisse au troisième trimestre, tout en notant qu'un point bas semble avoir été atteint, et confirme attendre une hausse de sa marge opérationnelle au second semestre comparé au premier.

Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe de services informatiques s'est établi à 169,2 millions d'euros, en repli de 9,9% à périmètre et taux de change constants. Sur neuf mois, la baisse ressort à 8,0% à 536,2 millions d'euros.

"Le chiffre d'affaires du groupe devrait avoir atteint un point bas au troisième trimestre, dans la mesure où la conjoncture économique ne subit plus de dégradations dans les prochains mois", écrit son P-DG Vincent Rouaix dans un communiqué.

"Ces signaux positifs permettent d'envisager une hausse de la marge opérationnelle au second semestre par rapport à celle du premier semestre", précise-t-il.

GFI avait enregistré une marge opérationnelle courante de 3,0% au premier semestre, divisée par deux comparé à la période correspondante de 2008.

Pour la France, GFI a enregistré une baisse de 7,7% de son chiffre d'affaires à 111,1 millions d'euros en données organiques, soit une contraction de 5,1% depuis le début de l'année.

Le groupe indique que son activité dans les télécoms est celle qui a le plus souffert de la crise au troisième trimestre. De son côté, le secteur transports-services-industrie a connu trois mois difficiles mais devrait renouer avec la croissance.

Jean Décotte, édité par Cyril Altmeyer

 
<p>Vincent Rouaix, P-DG de GFI Informatique. Le groupe de services informatiques fait &eacute;tat d'un chiffre d'affaires en baisse au troisi&egrave;me trimestre, tout en notant qu'un point bas semble avoir &eacute;t&eacute; atteint, et confirme attendre une hausse de sa marge op&eacute;rationnelle au second semestre compar&eacute; au premier. /Photo prise le 15 septembre 2009/REUTERS/John Schults</p>