Meetic affiche des ventes en hausse grâce à Match.com

lundi 9 novembre 2009 19h30
 

PARIS (Reuters) - Meetic publie un chiffre d'affaires en nette hausse sur les neuf premiers mois de l'année, grâce à l'intégration des activités européennes de Match.com le 1er juin, et confirme son objectif de marge pour 2009.

Le chiffre d'affaires consolidé du numéro un européen des sites de rencontres a progressé de 20,8% sur un an au cours des trois premiers trimestres 2009, à 117,2 millions d'euros, dont 19 millions générés par Match International. A taux de change constant, la progression ressort à 24,7% sur la période.

Son résultat opérationnel avant amortissement des immobilisations (ROAA) et avant coût des actions gratuites s'est lui établi à 24,1 millions d'euros sur neuf mois, soit une marge de 20,5% contre 15% au 30 juin 2009.

Le groupe précise qu'il publie pour la première fois des résultats trimestriels et ne fournit donc pas de comparatifs.

"Nous assistons aux premiers effets des synergies marketing liées à l'acquisition de Match International. Ces premiers résultats nous permettent de confirmer à nouveau notre objectif de marge de ROAA comprise entre 20 et 25% sur l'exercice 2009", écrit dans un communiqué le P-DG de Meetic, Marc Simoncini.

La devise de référence utilisée par Match étant la livre sterling, le groupe a pâti de l'évolution défavorable de la monnaie britannique ces derniers mois. Près d'un tiers de l'activité de Meetic est désormais exposée aux fluctuations des devises hors euro.

Le groupe indique disposer au 30 septembre d'une trésorerie excédentaire de 41 millions d'euros et ses seules dettes financières, liées à l'acquisition de Match, s'élevaient à environ sept millions d'euros.

A la même date, le site de rencontres comptait 970.623 abonnés, soit 25.275 de plus qu'au 30 juin 2009.

Jean Décotte, édité par Cyril Altmeyer

 
<p>Meetic publie un chiffre d'affaires en nette hausse sur les neuf premiers mois de l'ann&eacute;e, gr&acirc;ce &agrave; l'int&eacute;gration des activit&eacute;s europ&eacute;ennes de Match.com le 1er juin, et confirme son objectif de marge pour 2009. /Photo d'archives/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>