5 novembre 2009 / 07:49 / il y a 8 ans

Iliad publie un chiffre d'affaire trimestriel en hausse de 21,8%

<p>Thomas Reynaud, directeur financier d'Iliad. Le groupe a r&eacute;affirm&eacute; ses objectifs financiers de court et de moyen terme apr&egrave;s avoir publi&eacute; un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 21,8%. /Photo prise le 20 mai 2009/REUTERS/Charles Platiau</p>

PARIS (Reuters) - Iliad a réaffirmé ses objectifs financiers de court et de moyen terme après avoir publié un chiffre d‘affaires trimestriel en progression et fait état d‘une hausse de sa part de marché de nouveaux abonnés pour la marque Free par rapport au premier semestre.

Les ventes ont augmenté de 21,8% au troisième trimestre pour atteindre 486,7 millions d‘euros, a indiqué le fournisseur d‘accès à internet dans un communiqué.

“On est contents sur Free et sur Alice l‘objectif a toujours été la rentabilité. On a fait le choix sur la base d‘abonnés d‘Alice de se concentrer sur les abonnés rentables”, a expliqué Thomas Reynaud, le directeur financier d‘Iliad, lors d‘un entretien à Reuters.

Le groupe a recruté 100.000 nouveaux abonnés sous sa marque Free au troisième trimestre, nets de résiliation, représentant une part de marché d‘environ 28,4% sur les recrutements, à comparer avec 24,8% au premier semestre 2009.

Le nombre d‘abonnés de la marque Alice a toutefois reculé de 51.000.

Interrogé sur l‘impact sur ses abonnements de l‘offre Ideo, lancée par son concurrent Bouygues Telecom le 25 mai dernier, Thomas Reynaud a déclaré : “Ideo a eu un impact très ponctuel au mois de juin, mais les choses sont revenues à la normale à partir de juillet.”

L‘ARPU (revenu moyen par abonné) sur le haut débit s‘est établi à 36,10 euros au troisième trimestre, contre 36,30 euros en première moitié d‘année.

“Publication somme toute contrastée, avec d‘une part une très bonne dynamique commerciale sous la marque Free et d‘autre part un churn plus élevé que prévu ce trimestre chez Alice et un léger tassement de l‘ARPU haut débit”, a commenté l‘analyste de CM-CIC dans une note.

PAS DE COMMENTAIRES SUR LA 4E LICENCE 3G

Le groupe a confirmé tous ses objectifs financiers, tablant pour 2009 sur une “très forte augmentation” du résultat net, ainsi que sur une génération de trésorerie supérieure à 300 millions d‘euros, hors contribution de la filiale Alice.

Au-delà de 2009, il continue de viser à l‘horizon 2011 une génération de trésorerie dans l‘activité ADSL de plus d‘un milliard d‘euros en intégrant Alice.

Iliad a également maintenu ses objectifs opérationnels, estimant pouvoir atteindre une couverture horizontale en fibre optique - jusqu‘au pied de l‘immeuble - de 70% à Paris au cours du second semestre 2009 et de quatre millions de foyers à fin 2012.

Il vise également pour 2011 le cap des cinq millions d‘abonnés au haut débit.

Pour Alice, l‘objectif est toujours de dégager un Ebitda de 90 millions d‘euros en base annuelle à partir du second semestre 2010.

“L‘intégration du réseau sur les abonnés Alice se passe bien”, a commenté le directeur financier du groupe, dont le taux de dégroupage était de 83,5% au troisième trimestre, à comparer avec un objectif annuel de 82%.

Interrogé sur la quatrième licence mobile de troisième génération (3G), pour laquelle Free est le seul candidat, Thomas Reynaud n‘a pas souhaité faire de commentaires, indiquant seulement que son groupe attendait la décision du régulateur français des télécoms, l‘Arcep.

L‘Arcep a expliqué fin octobre qu‘elle prendrait sa décision avant Noël si une seule candidature était déposée.

Marie Mawad, édité par Matthieu Protard et Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below