Marvell lance une plate-forme pour les livres électroniques

mardi 3 novembre 2009 23h44
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Le fabricant de semi-conducteurs Marvell Technology Group a dévoilé une plate-forme technologique permettant, selon lui, de concevoir une nouvelle génération de liseuses électroniques à moindre coût.

Le groupe américain a effectué lundi son entrée sur le marché à forte croissance des livres électroniques en s'associant à la firme E Ink, conceptrice de la technologie d'encre électronique qui équipe les écrans de ces liseuses.

La plate-forme Marvell est basée sur la nouvelle famille de processeurs Armada, annoncée le mois dernier. Elle intègre des puces sans fil à la norme Wifi et Bluetooth, ainsi qu'une connexion GSM, qui, selon Marvell, permet aux fabricants de liseuses de disposer d'une solution complète pour concevoir leurs appareils.

Marvell s'est également associé pour la partie contenus et technologies graphiques à First Paper, une société qui développe des écrans souples et qui a reçu le soutien du géant des médias Hearst Corp.

Selon Weili Dai, co-fondateur de Marvell, la nouvelle plate-forme permet de concevoir des liseuses à partir de 150 dollars, soit un tarif plus bas que celui des produits actuellement sur le marché.

Les liseuses électroniques, comme le Kindle fabriqué par Amazon.com, le Reader de Sony et le Nook de Barnes & Noble devraient arriver en masse sur le marché au premier trimestre 2010.

D'après le cabinet d'études Forrester Research, environ 3 millions de lecteurs de livres électroniques devraient être vendus cette année aux Etats-Unis. En 2010, les ventes devraient doubler.

Gabriel Madway, version française Claude Chendjou

 
<p>Sehat Sutardja, P-DG de Marvell Technology. Le fabricant de semi-conducteurs a d&eacute;voil&eacute; une plate-forme technologique permettant, selon lui, de concevoir une nouvelle g&eacute;n&eacute;ration de liseuses &eacute;lectroniques &agrave; moindre co&ucirc;t. /Photo prise le 18 mai 2009/REUTERS/Brendan McDermid</p>