29 octobre 2009 / 12:14 / il y a 8 ans

Motorola plus optimiste que le marché pour le 4e trimestre

NEW YORK (Reuters) - Motorola a présenté jeudi des prévisions supérieures aux attentes du marché pour le quatrième trimestre, une période qui devrait bénéficier du lancement de ses premiers téléphones équipés du système d‘exploitation Android de Google.

<p>Motorola, l&eacute;g&egrave;rement b&eacute;n&eacute;ficiaire sur le trimestre juillet-septembre, anticipe pour les trois derniers mois de l'ann&eacute;e un r&eacute;sultat sup&eacute;rieur au consensus, gr&acirc;ce notamment au lancement de nouveaux mod&egrave;les de t&eacute;l&eacute;phones portables comme le Droid (photo). /Photo prise le 28 octobre 2009/REUTERS/Brendan McDermid</p>

Le groupe américain a en outre publié un résultat trimestriel courant légèrement bénéficiaire alors que les analystes le voyaient simplement à l’équilibre.

L‘action Motorola gagnait près de 11% à Wall Street vers 17h45 GMT.

Pour le quatrième trimestre, Motorola anticipe un bénéfice par action (BPA) compris entre sept et neuf cents alors que les analystes tablaient jusqu’à présent sur six cents en moyenne.

Les observateurs estiment que le groupe n‘a pas encore apporté la preuve de sa capacité à redorer son image sur le marché des combinés. Mais les résultats engrangés jusqu’à présent tendent à montrer que le co-directeur général Sanjay Jha est en mesure de tenir ses promesses.

Pour Ed Snyder, d‘Equity Research, le groupe affiche une amélioration de ses résultats dans toutes ses divisions et le redressement de l‘activité de combinés semble avoir accompli de gros progrès alors qu‘elle perdait du terrain depuis plus de deux ans.

“La société perdait des parts de marché et de l‘argent. Il semble qu‘elle perde encore un peu plus de parts de marché mais elle est à l’évidence en passe de regagner de l‘argent”, a-t-il dit.

Sanjay Jha, qui dirige la division de combinés, a expliqué que Motorola vendrait moins de téléphones portables au quatrième trimestre tout en privilégiant les modèles les plus chers au détriment du marché de masse, qui ne génère pas de bénéfices.

La perte d‘exploitation de la division devrait donc diminuer sur les trois derniers mois de l‘année, a-t-il ajouté lors d‘une téléconférence, ajoutant qu‘elle serait à l’équilibre pendant au moins un trimestre en 2010.

Sanjay Jha, à l‘origine de la réorganisation de la division autour du système Android de Google, a précisé que Motorola envisageait toujours de scinder cette activité du reste du groupe, à savoir les équipements de réseaux et les décodeurs TV. Mais il n‘a pas précisé le calendrier prévisionnel de cette scission.

CAPITALISATION PRESQUE TRIPLÉE EN SEPT MOIS

Au troisième trimestre, Motorola a dégagé un bénéfice de 12 millions de dollars, soit un cent par action, à comparer à une perte de 397 millions (18 cents/action) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ressort à deux cents par action, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un résultat à l’équilibre.

Le chiffre d‘affaires trimestriel a chuté de 27% à 5,45 milliards de dollars. Les analystes tablaient en moyenne sur un C.A. de 5,54 milliards.

La perte d‘exploitation de la division de combinés a été ramenée à 183 millions de dollars contre 840 millions un an plus tôt et 253 millions au deuxième trimestre de cette année.

Le groupe a livré 13,3 millions de combinés au cours du troisième trimestre, contre 25,4 millions sur la même période l‘an dernier.

Pour Mark Sue, analyste de RBC Capital, le lancement des nouveaux modèles et les accords conclus avec plusieurs opérateurs, notamment Verizon Wireless, numéro un aux Etats-Unis, sont les facteurs clés du redressement de Motorola mais celui-ci ne sera pas facile.

“Nous continuons de croire que les indicateurs sont bien orientés et, avec l‘amélioration de l‘exécution, nous pensons que le multiple de capitalisation de Motorola pourrait atteindre des niveaux comparables à ceux de la concurrence”, écrit-il dans une note à ses clients.

La capitalisation boursière de Motorola a pratiquement triplé depuis mars alors que le titre Nokia coté à Wall Street n‘a progressé que de 50% sur la même période.

Version française Marc Angrand et Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below