28 octobre 2009 / 10:41 / dans 8 ans

Iliad a déposé sa candidature pour la 4e licence 3G

<p>ILIAD CANDIDAT &Agrave; LA 3G</p>

PARIS (Reuters) - Iliad annonce avoir déposé un dossier pour la quatrième licence mobile de troisième génération (3G), à la veille de la date limite de réception des candidatures par l‘autorité de régulation, l‘Arcep.

“Le projet Free Mobile s‘il est retenu dynamisera le marché français des télécommunications mobiles, déclenchera dès 2010 un important volume d‘investissement en France et sera fortement créateur d‘emplois”, a expliqué le groupe dans un communiqué.

Le régulateur des télécoms a ouvert en juillet un appel à candidatures, qui court jusqu‘au 29 octobre à midi, au prix de 240 millions d‘euros pour dix mégahertz de fréquences réparties sur deux bandes passantes.

L‘Arcep espère ainsi stimuler la concurrence sur le marché des télécoms.

Iliad, seul candidat à avoir annoncé le dépôt d‘un dossier, a quant à lui déclaré son intention de faire baisser la facture mobile des français.

Le propriétaire de marques Free et Alice pourrait vraisemblablement être seul dans la course pour devenir le quatrième opérateur mobile français derrière France Télécom, SFR et Bouygues Télécom, les autres candidats pressentis s’étant tous désistés.

Le duo Numéricable-Virgin Mobile, le holding Bolloré ainsi que le groupe égyptien Orascom, qui s’étaient dit intéressés, ont reculé pour des raisons réglementaires et de déploiement du réseau.

Iliad estime pouvoir surmonter les obstacles en s‘appuyant sur ses activités actuelles et son réseau dans le fixe, ses 4,4 millions d‘abonnés et la notoriété de sa marque.

Il prévoit d‘investir un milliard d‘euros au cours des cinq à sept prochaines années dans un réseau mobile.

Les opérateurs mobiles existants ont, quant à eux, entamé une bataille juridique, s‘attaquant aux modalités d‘attribution de la quatrième licence et au processus même d‘enchères.

Bouygues Télécom a notamment annoncé, la semaine dernière, avoir déposé deux recours auprès du conseil d’État, dont l‘un visant l‘annulation de l‘arrêté ministériel qui a autorisé le lancement de l‘appel à candidatures.

Vers 11h20, le titre Iliad cède 1,51%, à 73,00 euros, à comparer avec une baisse de 1,49% pour le CAC 40 et une progression de 0,56% pour l‘indice DJ Stoxx des télécoms.

Marie Mawad

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below