TF1 reconnaît discuter avec M6 et Canal+ face à la menace Hulu

jeudi 22 octobre 2009 16h08
 

PARIS (Reuters) - Nonce Paolini, P-DG de TF1, reconnaît discuter avec M6 et Canal+ (Vivendi) face au "danger" que pourrait représenter l'arrivée en Europe du site américain de vidéos à la demande Hulu.

Les Echos ont écrit la semaine dernière que les trois groupes de télévision négociaient la création d'une plate-forme commune pour diffuser leurs programmes en télévision de rattrapage ("catch-up TV"), qui permet de revoir pendant une durée limitée des émissions diffusées sur leurs antennes.

"Aujourd'hui c'est vrai qu'on a réfléchi les uns et les autres au danger que Hulu (...) pourrait représenter pour des sociétés françaises", a déclaré Nonce Paolini lors d'un colloque organisé par l'institut NPA et le Figaro.

"La question qu'on s'est posée les uns et les autres est de nous dire : ne laissons pas forcément le champ libre à des acteurs extérieurs à partir de droits qu'aujourd'hui les uns et les autres nous possédons", a-t-il ajouté.

"Aujourd'hui le dossier est loin d'être abouti. On a des discussions mais cela ne va pas au-delà de cela", a poursuivi Nonce Paolini.

Des porte-parole de M6 et Canal+ se sont refusés à tout commentaire.

Hulu a fait savoir que sa priorité pour 2010 serait de se développer en dehors des Etats-Unis.

Le site est détenu conjointement par trois des quatre grands réseaux de télévision américains: NBC Universal, filiale de General Electric, dont Vivendi détient 20%, Fox Entertainment, filiale de News Corp, le groupe de Rupert Murdoch, et ABC (Walt Disney). Seul CBS en est absent.

TF1, M6 et Canal+ sont réunis au sein de l'Association des chaînes privées (ACP), actuellement présidée par Bertrand Méheut, le président de la chaîne payante.

Selon Les Echos, les trois groupes français veulent créer un site internet commun afin de vendre plus cher aux annonceurs de la publicité vidéo et un service de visionnage proposé dans les boîtiers des fournisseurs d'accès à internet.

Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard

 
<p>Nonce Paolini, P-DG de TF1, reconna&icirc;t discuter avec M6 et Canal+ (Vivendi) face au "danger" que pourrait repr&eacute;senter l'arriv&eacute;e en Europe du site am&eacute;ricain de vid&eacute;os &agrave; la demande Hulu. /Photo prise le 6 octobre 2009/REUTERS/Charles Platiau</p>