Repli du CA trimestriel de Gemalto, objectif de marge confirmé

jeudi 22 octobre 2009 08h40
 

PARIS (Reuters) - Gemalto publie un repli de 4% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre en raison de la baisse de l'activité dans la téléphonie mobile et les transactions sécurisées mais confirme son objectif de marge opérationnelle pour 2009.

Le fabricant de cartes à puces pour les téléphones portables et les cartes de crédit a fait état dans un communiqué d'un chiffre d'affaires de 401 millions d'euros au troisième trimestre (-4% à changes courants et -5% à changes constants).

L'activité téléphonie mobile a reculé de 7% à 220 millions, celle des transactions sécurisées de 6% à 107 millions et celle de l'activité sécurité de 1% à 53 millions.

Sur 9 mois, l'activité du groupe a globalement reculé de 1% à 1.201 millions.

Le groupe a confirmé attendre une marge d'exploitation ajustée supérieure à 10% en 2009. Le bénéfice d'exploitation ajusté pour l'exercice 2009 devrait se situer aux environs de 180 millions d'euros, a ajouté Gemalto, qui dit être "bien placé" pour enregistrer un nouvel accroissement de son bénéfice au titre de l'exercice 2009.

"Le chiffre d'affaires de ce trimestre traduit davantage de prudence de la part du marché quant aux préparatifs des campagnes commerciales de fin d'année, et une priorité donnée à la gestion des stocks et à l'optimisation de la trésorerie", souligne Olivier Piou, le directeur général, dans un communiqué.

La trésorerie du groupe a progressé de 59 millions au cours du trimestre. La trésorerie nette du groupe s'établit à 347 millions à fin septembre contre 322 millions au 30 juin, après avoir consacré 35 millions d'euros aux acquisitions et 19 millions au programme de rachat d'actions.

Gemalto avait indiqué, lors de la publication de ses résultats semestriels en août dernier, avoir retrouvé une visibilité "normale" sur son activité, et s'était ainsi déclaré "confiant" quant à ses perspectives annuelles.

Des analystes avaient alors estimé que l'objectif annuel du groupe paraissait désormais conservateur.

Le titre Gemalto a clôturé mercredi quasiment stable, à 33,26 euros.

Marie Mawad, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>Gemalto publie un repli de 4% de son chiffre d'affaires au troisi&egrave;me trimestre en raison de la baisse de l'activit&eacute; dans la t&eacute;l&eacute;phonie mobile et les transactions s&eacute;curis&eacute;es. Le fabricant de cartes &agrave; puces pour les t&eacute;l&eacute;phones portables et les cartes de cr&eacute;dit confirme n&eacute;anmoins son objectif de marge op&eacute;rationnelle pour 2009. /Photo d'archives/REUTERS/Richard Chung</p>