22 octobre 2009 / 05:46 / dans 8 ans

Microsoft lance Windows 7 pour convaincre les déçus de Vista

<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Microsoft, Steve Ballmer. L'&eacute;diteur de logiciels lance dans le monde entier ce jeudi une nouvelle version de son syst&egrave;me d'exploitation pour ordinateurs Windows 7, dont il esp&egrave;re qu'il convaincra davantage les d&eacute;&ccedil;us de son pr&eacute;d&eacute;cesseur, Vista. /Photo prise le 21 octobre 2009/REUTERS/Mark Blinch</p>

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Microsoft lance dans le monde entier ce jeudi une nouvelle version de son système d‘exploitation pour ordinateurs Windows 7, dont il espère qu‘il convaincra davantage les déçus de son prédécesseur, Vista.

Windows, dont la nouvelle mouture sera vendue entre 100 et 300 euros, équipe 90% des ordinateurs fabriqués dans le monde et génère la moitié des bénéfices du groupe américain.

D‘après Microsoft, plus d‘un milliard de personnes dans le monde utilisent Windows.

Trois ans après sa sortie, sur les 27 millions de PC vendus en France, dix millions seulement sont équipés de Windows Vista.

“La version bêta de Windows 7 a été téléchargée plus de huit millions de fois et les testeurs nous ont renvoyé des commentaires très positifs”, a déclaré à Reuters Jean-Philippe Courtois, président de Microsoft International, division à la tête de toutes les filiales, hors Etats-Unis et Canada.

Le groupe de Redmond doit faire face à la concurrence d‘Apple qui a doublé ses parts de marché aux Etats-Unis à environ 9%, profitant du succès de l‘iPhone et de l‘iPod pour convertir les utilisateurs de Windows à ses Macintosh.

Lundi, le groupe à la pomme a annoncé que son nouveau système d‘exploitation Snow Leopard s’était vendu deux fois plus que le précédent dans les cinq premières semaines suivant son lancement, en août.

“Apple s‘adresse à une niche. Sur PC, la gamme est plus large allant de 249 euros à 2.000 euros”, relativise Microsoft, estimant qu‘avec 47.000 éditeurs partenaires et plus de 260 modèles de PC, l‘offre sur Windows est sans équivalent.

Mais, Google, déjà éditeur d‘Android, compte proposer en 2010 aux fabricants d‘ordinateurs un nouveau système d‘exploitation gratuit.

“Nous prenons Google au sérieux, mais son métier c‘est de vendre la publicité. Google n‘a pas d‘expérience dans les systèmes d‘exploitation”, estime Jean-Philippe Courtois.

<p>Jean-Philippe Courtois, pr&eacute;sident de Microsoft International, division &agrave; la t&ecirc;te de toutes les filiales, hors Etats-Unis et Canada. L'&eacute;diteur de logiciels lance dans le monde entier ce jeudi une nouvelle version de son syst&egrave;me d'exploitation pour ordinateurs Windows 7, dont il esp&egrave;re qu'il convaincra davantage les d&eacute;&ccedil;us de son pr&eacute;d&eacute;cesseur, Vista. /Photo prise le 21 octobre 2009/REUTERS/Jacky Naegelen</p>

WINDOWS 7 MOINS GOURMAND

Microsoft, qui refuse de donner des objectifs de ventes, estime que le potentiel commercial de Windows 7 est supérieur à celui de Windows Vista parce qu‘il peut fonctionner sur de vieux ordinateurs.

Critiqué notamment pour sa consommation et sa lenteur, Vista requiert en effet des processeurs puissants, davantage de mémoire et de place sur le disque dur.

Résultat: la migration est lente et les fabricants de netbooks, ces mini-ordinateurs bon marché, préfèrent installer Windows XP sur leurs machines.

“Avec Windows 7, nous avons appris de nos erreurs”, confesse Jean-Philippe Courtois, assurant que 90% des PC vendus d‘ici à Noël seront dotés de Windows 7, qui corrige les défauts de Vista.

Olivier Marcheteau, directeur général de la division grand public et internet chez Microsoft France, reconnaît que Windows Vista a souffert des problèmes de compatibilité et de sécurité.

Selon Microsoft, Windows 7 permet de concevoir des ordinateurs portables disposant d‘une autonomie de 8 à 9 heures. Sa barre de tâches permet d‘avoir un aperçu des fenêtres en arrière-plan.

Windows 7 ne réclame que quatre secondes pour se mettre en veille et une seconde pour sortir de cet état.

Profitant de l‘engouement pour les écrans tactiles, Windows 7 peut également être manipulé avec plusieurs doigts à la fois pour effectuer une rotation sur une photo.

En début de semaine, le cabinet d’études Gartner a annoncé que 2009 serait la pire année pour l‘industrie informatique, avec une baisse prévue des dépenses de 5,2%.

Aux Etats-Unis, une étude réalisée auprès de 1.000 sociétés et publiée par ScriptLogic, a révélé que six entreprises sur dix ne comptaient pas passer à Windows 7 en raison d‘une réduction des coûts et d’éventuels problèmes de compatibilité.

Edité par Gilles Trequesser

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below