Le réseau social français Viadeo rachète le canadien Unyk

mercredi 14 octobre 2009 13h34
 

HELSINKI (Reuters) - Le réseau social français Viadeo a annoncé avoir racheté la société canadienne Unyk, ce qui lui permet de devenir la deuxième plate-forme communautaire mondiale dédiée aux professionnels après LinkedIn.

Viadeo a déclaré mardi totalisé plus de 25 millions d'utilisateurs à la suite de l'opération, avec une croissance de plus d'un million d'inscrits par mois. LinkedIn compterait 45 millions de membres.

La crise économique a accru la popularité des réseaux sociaux, qui permettent de trouver un nouvel emploi et de développer son carnet d'adresses.

"La crise économique a eu un impact sur tous nos membres, et au cours des douze derniers mois nous avons observé non seulement une hausse massive d'inscriptions à Viadeo, mais aussi une augmentation sans précédent des mise en relation en ligne entre nos membres", a déclaré à Reuters le directeur général de Viadeo Dan Serfaty.

Viadeo n'a pas révélé les détails financiers de l'opération réalisée en numéraire et en actions, mais a précisé que la transaction lui apportait 16 millions d'utilisateurs et une technologie de gestion des contacts et de mise à jour de carnets d'adresses.

Dan Serfaty s'est réjouit du renforcement de sa société sur les marchés du Mexique, du Brésil et de l'Inde ainsi qu'en Amérique du Nord.

Viadeo a fait son entrée sur le marché chinois avec le rachat en décembre 2006 de Tianji et a acquis son homologue indien ApnaCircle.com en début d'année.

Selon Viadeo, dont l'activité est d'ores et déjà rentable, cette nouvelle opération lui permettra d'accroître ses bénéfices dès la première année.

Tarmo Virki, version française Patrice Mancino