Orascom ne sera pas candidat à la 4e licence 3G française

lundi 12 octobre 2009 15h15
 

PARIS/LE CAIRE (Reuters) - Le groupe égyptien Orascom Telecom annonce qu'il ne sera pas candidat à la quatrième licence de téléphonie mobile de troisième génération (3G) française, pour laquelle les candidatures doivent être déposées au plus tard le 29 octobre.

"Nous avons annoncé aujourd'hui lors d'une réunion d'analystes qu'Orascom Telecom ne participera pas aux enchères pour la quatrième licence française", a indiqué une porte-parole de l'entreprise.

Le milliardaire égyptien Naguib Saouiris, propriétaire d'Orascom, avait déclaré en juillet qu'il pourrait s'allier à un autre candidat pour présenter un dossier. La presse et les analystes l'avaient cité comme partenaire potentiel du câblo-opérateur Numéricable.

Une porte-parole de Numéricable n'a pas souhaité faire de commentaires sur l'hypothèse d'un tel partenariat. "Le groupe étudie le dossier d'appel d'offres. Aucune alliance n'a été nouée à ce stade", a-t-elle dit.

L'opérateur mobile sans réseau (MVNO) Virgin Mobile, qui a confirmé en juillet dernier son intérêt pour la quatrième licence, a également été évoqué comme partenaire possible de Numéricable.

Le fournisseur d'accès à internet Iliad, propriétaire des marques Free et Alice, fait figure de favori après avoir été l'unique candidat au premier appel d'offres lancé sans succès en 2007.

Vers 15h10, Iliad recule de 0,85%, à 77,16 euros.

Leila Abboud et Marie Mawad à Paris, Alastair Sharp au Caire, édité par Cyril Altmeyer