Barnes & Noble compterait lancer son propre lecteur électronique

vendredi 9 octobre 2009 07h54
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Les librairies Barnes & Noble s'apprêtent à vendre leur propre lecteur électronique, concurrent du Kindle d'Amazon.com, rapporte le Wall Street Journal.

Cet appareil sans fil, qui permet de télécharger un livre en version numérique, pourrait être vendu dès le mois prochain, indique le quotidien financier sans donner de prix de vente.

Barnes & Noble n'a ni confirmé ni démenti l'information.

"Nous n'avons pas fait d'annonce au sujet d'un lecteur électronique", a déclaré à Reuters une porte-parole de Barnes & Noble. "Nous estimons que les lecteurs doivent avoir accès au livre dans leur bibliothèque numérique à partir de n'importe quel appareil, n'importe où et n'importe quand."

"Ils sont très bien placés pour devenir une menace sérieuse pour Amazon", commente l'analyste de Forrester Research Sarah Rotamn Eps.

Toutefois, ajoute-t-elle, même si ce lancement réussit, "cela ne sauvera pas forcément leur activité".

Barnes & Noble a annoncé jeudi une baisse de ses ventes à magasins comparables comprise entre 2% et 4% pour son exercice 2010, ce qui fait chuter son cours de près de 12%.

En juillet, Barnes & Noble a annoncé un projet de librairie numérique en ligne qu'il revendique comme la plus grande au monde, avec plus de 700.000 titres pouvant être lus sur des appareils comme l'iPhone d'Apple.

Mardi, Amazon a relevé le gant en annonçant le lancement en octobre dans une centaine de pays de son lecteur sans fil de livres numériques Kindle, notamment en Chine et en Europe. Amazon a aussi annoncé une réduction de prix aux Etats-Unis.   Suite...

 
<p>Selon le Wall Street Journal, les librairies Barnes &amp; Noble s'appr&ecirc;tent &agrave; vendre leur propre lecteur de livres num&eacute;riques ("liseuse"), concurrent du Kindle d'Amazon.com. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake</p>