Panasonic, Samsung condamnés pour entente sur les prix au Japon

mercredi 7 octobre 2009 11h58
 

TOKYO/SEOUL (Reuters) - L'autorité japonaise de la concurrence annonce avoir infligé une amende à Samsung SDI et à MT Picture Display, filiale de Panasonic, pour entente sur les prix des écrans utilisés dans des téléviseurs à tubes cathodiques traditionnels.

L'autorité japonaise a indiqué que 11 sociétés, parmi lesquelles MT Picture Display et Samsung SDI, s'étaient entendues pour fixer le prix de leurs tubes cathodiques au plus bas et que cette pratique portait atteinte à la concurrence.

Les amendes imposées à cinq des 11 entreprises s'élèvent à 3,3 milliards de yens (23 millions d'euros).

Une porte-parole de Panasonic, qui est en passe de se retirer du marché des tubes cathodiques pour se concentrer sur les téléviseurs à écrans plats, a déclaré que l'entreprise pourrait demander à l'autorité de régulation de réexaminer le dossier. Samsung SDI n'a pas souhaité faire de commentaire dans l'immédiat.

Mayumi Negishi et Kiyoshi Takenaka à Tokyo, Rhee So-eui à Séoul, version française Sonia Manueco