Microsoft lance une nouvelle version de Windows Mobile

mardi 6 octobre 2009 21h24
 

par Bill Rigby et Leila Abboud

SEATTLE/PARIS (Reuters) - Microsoft a présenté mardi une nouvelle plateforme pour les téléphones mobiles portant le nom "Windows phones" en partenariat avec des fabricants de combinés, espérant avec cette mouture mieux concurrencer l'iPhone d'Apple et le Blackberry de RIM.

La plateforme se compose d'un système d'exploitation désignée sous le terme de Windows Mobile, d'une boutique d'applications en ligne appelée Windows Marketplace et d'un service dénommé MyPhone, permettant de synchroniser, de sauvegarder et de partager des données du téléphone vers le web.

Selon le premier éditeur mondial de logiciels, le nouveau Windows Mobile 6.5 a reçu le soutien des fabricants comme Samsung Electronics, Acer, HTC, Sony Ericsson et des opérateurs tels que AT&T et Vodafone Group, SFR ou Orange.

Il devrait équiper plus de trente nouveaux combinés dans plus de vingt pays d'ici la fin de l'année, dont certains équipés d'un écran tactile.

Les nouveaux appareils sous Windows Mobile seront capables de jouer de la musique, d'ouvrir des documents Word et Excel, d'envoyer et de recevoir du courrier électronique en temps réel, pour les utilisateurs de Hotmail.

Ils offriront également la possibilité d'acheter sans fil des programmes supplémentaires, quelque 246 applications étant disponibles.

Mais certains analystes estiment que le nouveau logiciel ne va pas assez loin pour pouvoir rivaliser avec les systèmes concurrents.

En Bourse, l'annonce a toutefois retenu l'attention des investisseurs avec une hausse du titre Microsoft de quelque 1,5% à 25,01 dollars en fin de séance à Wall Street.   Suite...

 
<p>Steve Ballmer, le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Microsoft, en conf&eacute;rence de presse &agrave; Issy-les-Moulineaux, en r&eacute;gion parisienne. Le premier &eacute;diteur mondial de logiciels a pr&eacute;sent&eacute; mardi une nouvelle plateforme pour les t&eacute;l&eacute;phones mobiles portant le nom "Windows phones" en partenariat avec des fabricants de combin&eacute;s, esp&eacute;rant avec cette mouture mieux concurrencer l'iPhone d'Apple et le Blackberry de RIM. /Photo prise le 6 octobre 2009/REUTERS/Charles Platiau</p>