October 6, 2009 / 4:06 PM / in 8 years

Hi-Media ne voit pas de reprise de la publicité avant 2010

5 MINUTES DE LECTURE

par Florent Le Quintrec et Michel Rose

PARIS (Reuters) - Hi-Media, spécialiste des solutions de micro-paiement et de la publicité sur internet, n'attend pas de reprise du marché publicitaire avant 2010, a déclaré son directeur général, David Bernard.

"Le marché publicitaire va reprendre parce que l'économie reprend et de manière générale le marché de la publicité sur internet va reprendre encore plus fort, a-t-il souligné lors d'une interview accordée à Reuters. "Nous, on pense que sera sur 2010".

Son activité de régie publicitaire a légèrement reculé au premier semestre 2009 (-7%), impactée par la crise économique. Toutefois, David Bernard considère que cette baisse prouve la maturité du marché.

"Si on n'était pas considéré comme un média majeur dans les plans médias des entreprises, on n'aurait pas subi la crise comme on la subit. Au moment où la reprise va s'opérer, cela va forcément être bénéfique", a-t-il déclaré.

Hi-Media a racheté au cours de l'été la société AdLINK Media, présente sur les marchés allemand et surtout britannique, afin de s'imposer à l'échelle européenne. Le groupe se dit deuxième régie publicitaire en Europe derrière MSN.

"Les budgets de campagnes diffusées dans toute l'Europe passent par l'Angleterre, c'est pour cela que c'est intéressant pour nous d'y être", a souligné le directeur général.

Avec l'intégration d'AdLINK, le groupe ne souhaite pas faire de prévisions pour 2009 mais estime à cinq millions d'euros les synergies issues de cette acquisition pour l'exercice.

L'activité de régie ne devrait pas renouer avec la croissance en 2009. "Il faut compter qu'on sera sur le même ordre d'idée d'une baisse de 5 à 10%, ce qui est toujours mieux que la guidance de début d'année qui était de -10%", a indiqué David Bernard.

Il reste confiant sur le développement de ce marché, estimant que les budgets des annonceurs devront s'adapter au taux d'utilisation, en constante hausse, de ce média par les consommateurs.

Possibles Acquisitions en 2010

Leader en Europe, l'activité de micro-paiement, via notamment Allopass, a enregistré une croissance soutenue au premier semestre, avec une hausse du chiffre d'affaires de 51%.

"On a connu une très forte croissance au premier semestre, liée (...) à un effet de base très favorable" a expliqué David Bernard. "Et on est en train de mettre en place des synergies avec nos équipes de régie pour lancer ces activités en Allemagne et au Royaume-Uni".

Le dirigeant s'attend à une baisse de la croissance du chiffre d'affaires de cette division mais estime qu'elle sera toujours à deux chiffres.

Hi-Media veut désormais développer toutes ses activités à l'échelle européenne, y compris celle d'édition de sites (publishing), dont le chiffre d'affaires a progressé de 36% au premier semestre.

"On peut regarder des acquisitions de sites de publishing en Allemagne ou en Angleterre. C'est envisageable pour 2010", a précisé le directeur général, ajoutant que le groupe disposait d'une trésorerie de 14 millions d'euros au 30 juin 2009.

"On est quand même une entreprise qui est suffisamment structurée pour faire du développement opérationnel tout en faisant des acquisitions", a-t-il dit.

Le titre gagnait 6,03% à 4,92 euros vers 16h30, portant à ce cours sa capitalisation boursière à un peu plus de 220 millions d'euros.

Edité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below