Samsung prévoit un résultat trimestriel au-dessus des attentes

mardi 6 octobre 2009 08h25
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics fait état d'une prévision de résultat pour son troisième trimestre supérieure aux attentes mais le marché n'a pas réagi pour autant.

Le Sud-coréen prévoit un résultat d'exploitation consolidé d'environ 4.100 milliards de wons (2,3 milliards d'euros), soit plus qu'attendu par le marché (3.800 milliards) et en forte hausse par rapport aux 2.420 milliards de wons réalisés au deuxième trimestre.

Samsung doit publier ses comptes trimestriels le 30 octobre.

Si cette prévision se réalise, Samsung afficherait l'un de ses trimestres juillet-septembre les meilleurs.

En Bourse, l'action reculait de 0,27% en fin de séance à 745.000 wons.

Les analystes regardent déjà au-delà des résultats du quatrième trimestre du groupe sud-coréen, qui pourraient faire ressortir un ralentissement dû à l'exacerbation de la concurrence avec le japonais Sony ou son compatriote LG Electronics.

Samsung, le numéro un mondial des mémoires et des téléviseurs à écrans plats, a opéré un redressement spectaculaire cette année, avec prises de part de marché à ses concurrents, ce qui a fait monter son cours de Bourse à un record le mois dernier.

Selon les analystes, le groupe aurait atteint son pic.

"Les résultats vont sans doute baisser au quatrième trimestre alors que les prix des LCD ont baissé, que la division combinés va dépenser plus en commercialisation que d'habitude tandis que ses concurrents rattrapent rapidement leur retard dans le domaine de la TV LED", commente Sung Hye-jin, analyste chez Shinhan Investment.   Suite...

 
<p>Samsung Electronics, qui doit publier ses comptes trimestriels le 30 octobre, pr&eacute;voit un r&eacute;sultat d'exploitation consolid&eacute; d'environ 4.100 milliards de wons (2,3 milliards d'euros), soit plus qu'attendu par le march&eacute; (3.800 milliards) et en forte hausse par rapport aux 2.420 milliards de wons r&eacute;alis&eacute;s au deuxi&egrave;me trimestre. /Photo prise le 6 juillet 2009/REUTERS/Jo Yong-Hak</p>