Cisco prévoit des opérations d'achats dans la visioconférence

lundi 5 octobre 2009 19h17
 

GENEVE (Reuters) - Cisco Systems, le numéro un mondial des équipements de réseaux, déclare avoir l'intention de poursuivre sa stratégie de croissance externe après son offre d'achat amicale sur le spécialiste norvégien de la visioconférence Tandberg.

"Vous allez assister à une intensification des acquisitions dans ce secteur", a prédit son P-DG, John Chambers, ajoutant que Cisco jouerait un rôle dans ce mouvement.

Cisco a annoncé jeudi dernier avoir conclu le rachat de Tandberg, une opération d'un peu plus de deux milliards d'euros qui doit lui permettre de dominer le marché en forte croissance de la visioconférence professionnelle.

Les deux groupes s'attendent à ce que leur projet de rapprochement ne rencontre pas d'obstacles importants en matière de concurrence. "Il n'y a pratiquement aucun chevauchement de produits", a dit Chambers à des journalistes en marge d'une conférence sur les télécommunications.

Il a précisé que Cisco prévoyait de réaliser de nouvelles acquisitions en dehors des Etats-Unis après celle de Tandberg. "Ce ne sera pas la dernière", a-t-il dit.

Tarmo Virki, version française Marc Angrand

 
<p>Cisco Systems, le num&eacute;ro un mondial des &eacute;quipements de r&eacute;seaux, a l'intention de poursuivre sa strat&eacute;gie de croissance externe dans le secteur de la visioconf&eacute;rence apr&egrave;s son offre d'achat amicale sur le sp&eacute;cialiste norv&eacute;gien dans ce domaine, Tandberg. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>