Résultats et prévisions de RIM déçoivent

vendredi 25 septembre 2009 09h59
 

TORONTO (Reuters) - Research In Motion (RIM), le concepteur du BlackBerry, a annoncé jeudi une baisse de son bénéfice trimestriel et présenté des prévisions inférieures aux attentes du marché pour la période précédant les fêtes de fin d'année, ce qui a fait chuter son action de près de 10% dans les transactions hors séance à Wall Street.

Le groupe canadien a vu ses profits reculer de 3,5% au cours du trimestre clos le 29 août, le deuxième de son exercice fiscal, et il n'a gagné sur cette période que 3,8 millions de nouveaux abonnés, un chiffre situé dans le bas de la fourchette qu'il avait évoquée en juin.

Ces résultats incitent à conclure que la récession et la concurrence de Palm et d'Apple pèsent sur la croissance de RIM.

Avant même les résultats, certains investisseurs craignaient de voir la situation économique difficile aux Etats-Unis et sur d'autres débouchés du groupe inciter les entreprises à retarder le renouvellement des BlackBerry de leurs salariés.

Ils redoutaient en plus de voir la clientèle des particuliers, un segment en nette croissance pour le groupe, se tourner de plus en plus vers des combinés moins sophistiqués mais moins chers par souci d'économie.

Pour Tavis McCourt, analyste de Morgan, Keegan & Co, la concurrence reste le principal motif de préoccupation."

"Apple est toujours le plus gros souci", a-t-il dit, ajoutant que la domination de RIM sur le marché américain des "smartphones" pourrait être affaiblie avec l'augmentation des ventes et de la disponibilité de l'iPhone d'Apple.

En dépit de ces inquiétudes, l'action RIM a plus que doublé depuis le mois de mars, durant lequel elle avait inscrit un plus bas d'un an à 35,05 dollars.

8,3 MILLIONS DE COMBINÉS LIVRÉS EN TROIS MOIS   Suite...

 
<p>Research In Motion (RIM), le concepteur du BlackBerry, a annonc&eacute; une baisse de son b&eacute;n&eacute;fice trimestriel et pr&eacute;sent&eacute; des pr&eacute;visions inf&eacute;rieures aux attentes du march&eacute; pour la p&eacute;riode pr&eacute;c&eacute;dant les f&ecirc;tes de fin d'ann&eacute;e. /Photo prise le 2 mars 2009/REUTERS/Hannibal Hanschke</p>