Droit de regard des actionnaires de Microsoft sur les salaires

dimanche 20 septembre 2009 15h27
 

NEW YORK (Reuters) - Microsoft a approuvé une proposition destinée à permettre aux actionnaires de se prononcer sur les rémunérations des dirigeants du géant américain des logiciels.

Tous les trois ans, les actionnaires pourront donner leur avis sur les salaires lors d'un vote et la mesure entrera en vigueur dès la prochaine assemblée générale, le 19 novembre, a indiqué le groupe vendredi dans un document destiné aux autorités de régulation.

Le vote ne sera pas contraignant mais en cas d'avis "négatif significatif", le groupe prend l'engagement de consulter directement les actionnaires afin de connaître les motifs de leur vote.

Des textes ont été soumis au Congrès pour donner un plus grand droit de regard aux actionnaires sur les rémunérations après une série de scandales provoqués par le versement de primes conséquentes à des dirigeants d'entreprises en difficultés. Aucune loi n'a toutefois été votée pour l'instant.

"Compte-tenu de l'intérêt porté aux rémunérations des dirigeants, nous pensons qu'il est pertinent d'encourager un plus grand dialogue avec nos actionnaires concernant notre politique de rémunérations", a expliqué Brad Smith, responsable juridique de Microsoft, dans un communiqué.

Le groupe est connu pour rémunérer généreusement ses salariés mais la plupart de ses dirigeants devenus millionnaires le doivent à leur portefeuille d'actions Microsoft.

Bill Rigby, version française Gwénaëlle Barzic

 
<p>Microsoft a approuv&eacute; une proposition destin&eacute;e &agrave; permettre aux actionnaires de se prononcer sur les r&eacute;mun&eacute;rations des dirigeants du g&eacute;ant am&eacute;ricain des logiciels. /Photo d'archives/REUTERS/Nicky Loh</p>