Twitter prêt à accueillir de la publicité

vendredi 11 septembre 2009 17h11
 

LOS ANGELES (Reuters) - Le site de microblogging Twitter, en quête de moyens de transformer sa popularité croissante en source de revenu, a modifié jeudi ses conditions générales d'utilisation pour permettre l'arrivée de publicités.

"Nous laissons la porte ouverte à la publicité. Nous souhaitons ne nous fermer aucune porte, comme nous l'avons déjà dit", a déclaré le co-fondateur du site, Biz Stone, sur le blog officiel de Twitter (blog.twitter.com/).

Les conditions d'utilisation ont été révisées jeudi pour spécifier que le service pouvait accueillir de la publicité.

Twitter est un service internet qui permet à un utilisateur d'envoyer gratuitement des messages brefs, de 140 caractères maximum.

De nombreux sites internet choisissent de s'ouvrir à la publicité pour gagner de l'argent tout en restant gratuit pour les internautes.

Les réseaux sociaux connaissent une croissance exponentielle. Le nombre de visiteurs mensuels de Twitter a atteint 44,5 millions en juin, une audience multipliée par quinze par rapport à juin 2008, selon comScore.

Certains analystes doutent du succès de la publicité sur les réseaux sociaux; ils estiment que les annonceurs seront réticents à l'idée de juxtaposer leur marque à des contenus imprévisibles.

Biz Stone avait lui-même déclaré en mai dernier lors d'un sommet Reuters que la société craignait d'agacer ses utilisateurs de plus en plus nombreux en les noyant sous la publicité.

D'autres relèvent que les utilisateurs de sites communautaires ont tendance à passer beaucoup de temps sur ces sites internet, ce qui en fait une plateforme attractive pour des annonceurs, surtout si les préférences des utilisateurs sont étudiées.   Suite...

 
<p>Le co-fondateur de Twitter, Biz Stone. Le site de microblogging Twitter, en qu&ecirc;te de moyens de transformer sa popularit&eacute; croissante en source de revenu, a modifi&eacute; jeudi ses conditions g&eacute;n&eacute;rales d'utilisation pour permettre l'arriv&eacute;e de publicit&eacute;s. /Photo prise le 23 juillet 2009/REUTERS/Fred Prouser</p>