Un Steve Jobs amaigri présente les nouveautés d'Apple

mercredi 9 septembre 2009 23h15
 

par Gabriel Madway et Sinead Carew

SAN FRANCISCO (Reuters) - Steve Jobs, le directeur général d'Apple, est apparu mercredi pour la première fois en public après plus de six mois d'absence, amaigri et le visage émacié, pour présenter les nouveautés du groupe à San Francisco.

Le cofondateur d'Apple a repris effectivement le travail en juin après un congé maladie de six mois au cours duquel il a subi une greffe du foie, mais n'avait pas été vu en public.

Vêtu d'un jean et de son habituel col roulé noir, Steve Jobs a remercié tous les membres de la communauté Apple pour leur "soutien sincère". Il a indiqué avoir reçu le foie d'une personne d'une vingtaine d'années morte dans un accident de voiture.

Aucune annonce majeure n'a été faite mais Steve Jobs a présenté une nouvelle version du kiosque en ligne iTunes ainsi que de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux coloris pour le baladeur numérique iPod. L'iPod nano sera désormais équipé d'un appareil photo, d'un podomètre et d'une radio FM.

L'action Apple a fini en baisse de 1,04% à 171,14 dollars après avoir d'abord monté et touché un plus haut d'un an pendant la présentation. Certains analystes s'inquiètent de la maigreur du dirigeant, âgé de 54 ans.

"Je suis certain que le fait que (Jobs) paraisse si fragile - il a subi l'une des opérations les plus graves qui existe - n'arrangera pas les choses, mais je pense que le relais va bientôt être passé, la question est juste de savoir quand", a déclaré Dave Rovelli de Canaccord Adams.

Steve Jobs, qui a survécu à un cancer du pancréas, a par ailleurs annoncé des baisses de prix sur plusieurs modèles de l'iPod, dans la perspective de la période cruciale des fêtes de fin d'année. Le retour de Steve Jobs semble de ce point de vue opportun.

"Pendant son absence, Apple a innové et les nouveautés en projet sont au point pour les trois prochaines années", a déclaré Peter Misek, analyste chez Canaccord Adams. "C'est vraiment un génie. C'est génial de l'avoir à nouveau. Il est génial pour l'industrie mais je ne pense pas qu'il soit de retour à plein temps et je ne pense pas qu'il sera de retour à plein temps".

Steve Jobs avait décidé en janvier de ne plus assurer les responsabilités au jour le jour de l'entreprise, assurées pendant cette période par le directeur général adjoint du groupe Tim Cook. Il a repris le travail fin juin mais n'avait pas fait d'apparition publique jusqu'à mercredi.

Avec Clare Baldwin, version française Mathilde Gardin

 
<p>Steve Jobs, le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Apple, est apparu mercredi pour la premi&egrave;re fois en public apr&egrave;s plus de six mois d'absence, amaigri et le visage &eacute;maci&eacute;, pour pr&eacute;senter les nouveaut&eacute;s du groupe &agrave; San Francisco. Le cofondateur d'Apple a repris effectivement le travail en juin apr&egrave;s un cong&eacute; maladie de six mois au cours duquel il a subi une greffe du foie. Aucune annonce majeure n'a &eacute;t&eacute; faite. /Photo prise le 9 septembre 2009/REUTERS/Robert Galbraith</p>