Alcatel et Huawei pourraient s'allier sur certains produits

mercredi 9 septembre 2009 19h26
 

PARIS (Reuters) - Alcatel-Lucent et le chinois Huawei discutent d'une alliance visant à fabriquer ensemble certains produits, mais aucun projet de fusion n'est à l'ordre du jour, rapporte mercredi le site internet de Challenges.

Les deux équipementiers télécoms sont entrés en "discussion préliminaire" en vue d'une alliance qui ouvrirait la porte du marché américain à Huawei, tout en permettant à Alcatel d'améliorer sa compétitivité, écrit Challenges.

Une porte-parole d'Alcatel-Lucent s'est refusée à tout commentaire sur ces informations.

Une rumeur de reprise par un concurrent chinois avait fait flamber le titre de l'équipementier télécoms fin août dernier.

Un porte-parole de Huawei avait alors indiqué que le groupe chinois ne préparait pas d'entrée au capital d'Alcatel-Lucent.

L'action a clôturé en hausse de 0,97% mercredi, à 2,60 euros, s'envolant de près de 70% depuis le début de l'année, pour une progression de 7,5% de l'indice sectoriel DJ Stoxx des télécoms sur la même période.

Marie Mawad, édité par Jean-Michel Bélot