Microsoft dit être blanchi par une enquête anti-monopole russe

lundi 7 septembre 2009 19h05
 

MOSCOU (Reuters) - Microsoft fait savoir que les autorités russes de la concurrence (FAS) n'ont constaté aucune infraction à la législation anti-monopoles concernant la réduction des livraisons du système d'exploitation Windows XP en Russie.

"Microsoft est déterminé à se conformer pleinement aux lois applicables en Russie comme dans tous les pays où nous sommes impliqués. Nous sommes heureux que la FAS n'ait constaté aucune infraction", dit le groupe dans une déclaration envoyée par mail à Reuters.

Les autorités de la concurrence ont ouvert en juin une enquête sur Microsoft au motif qu'elles soupçonnaient le géant des logiciels d'avoir enfreint la réglementation anti-monopoles, en réduisant les livraisons de Windows XP en version boîte ou préinstallée sur des PC, et également au regard de sa politique de prix sur ce produit.

Le FAS a fait savoir de son côté qu'il avait clos son enquête sur Microsoft. "L'enquête est close car il n'y a pas eu confirmation des soupçons d'infraction de la législation anti-monopole par Microsoft", explique le régulateur sur son site internet.

Maria Kiseliova, version française Gwénaelle Barzic

 
<p>Selon Microsoft, les autorit&eacute;s russes de la concurrence (FAS) n'ont constat&eacute; aucune infraction &agrave; la l&eacute;gislation anti-monopoles concernant la r&eacute;duction des livraisons du syst&egrave;me d'exploitation Windows XP en Russie. /Photo d'archives/REUTERS/Hannibal Hanschke</p>