France Telecom serait candidat pour racheter T-Mobile UK

vendredi 4 septembre 2009 09h21
 

PARIS (Reuters) - France Telecom est l'un des trois candidats qui discutent avec Deutsche Telekom pour racheter sa filiale britannique T-Mobile UK, mais les négociations sont encore à un stade "préliminaire", rapporte vendredi le Financial Times.

Citant des sources "proches de la situation", le quotidien écrit que le britannique Vodafone et l'espagnol Telefonica sont également intéressés, ajoutant que Deutsche Telekom pouvait espérer tirer un prix de quatre milliards d'euros de cette vente éventuelle.

Une fusion de T-Mobile UK avec la filiale de France Telecom, Orange UK, est l'une des possibilités en cours de négociation, ajoute le FT.

Interrogé sur son intérêt pour la filiale de Deutsche Telekom, le président de France Telecom Didier Lombard avait indiqué, en juillet dernier, n'avoir fait aucune offre sur T-Mobile UK.

Le directeur financier du groupe, Gervais Pellissier, avait déclaré à Reuters début juillet que France Telecom n'était pas intéressé par le rachat de T-Mobile UK.

Vendredi, une porte-parole de l'opérateur télécoms français n'a pas souhaité faire de commentaire.

Avec une part de marché de 21,5% au Royaume-Uni, d'après les données du cabinet d'analyse Enders, Orange est derrière ses concurrents Telefonica (27,7%) et Vodafone (24,7%). T-Mobile UK détient une part de marché d'environ 15%.

Selon ce rapport, le marché britannique des télécoms a enregistré une baisse de plus de 50% du nombre de nouveaux abonnés au premier trimestre 2009.

Marie Mawad à Paris, avec la contribution de Cecilia Valente à Londres, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>France Telecom est l'un des trois candidats qui discutent avec Deutsche Telekom pour racheter sa filiale britannique T-Mobile UK, mais les n&eacute;gociations sont encore &agrave; un stade "pr&eacute;liminaire", selon le Financial Times. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard</p>