September 3, 2009 / 9:37 PM / in 8 years

Nokia se tourne vers les développeurs pour faire face à Apple

4 MINUTES DE LECTURE

<p>Nokia a annonc&eacute; jeudi l'ouverture progressive de ses plates-formes logicielles &agrave; des d&eacute;veloppeurs externes pour am&eacute;liorer la quantit&eacute; et la qualit&eacute; des services propos&eacute;s sur ses t&eacute;l&eacute;phones portables. /Photo d'archives/Brendan McDermid</p>

par Tarmo Virki

STUTTGART (Reuters) - Nokia a annoncé l'ouverture progressive de ses plates-formes logicielles à des développeurs externes pour améliorer la quantité et la qualité des services proposés sur ses téléphones portables.

"Nous mettons une assez grande partie de notre avenir entre les mains de développeurs tiers parce que c'est la seule façon pour nous d'être pertinents pour le consommateur", a déclaré Niklas Savander, qui dirige la division services internet mobile de Nokia, lors de l'événement annuel "Nokia World" à Stuttgart.

La popularité de l'App Store est pour beaucoup dans le succès d'Apple dans l'industrie mobile. Sa boutique en ligne de logiciels et de contenus a su séduire à la fois consommateurs et développeurs.

Le numéro un mondial des téléphones portables a lancé cette année Ovi, son magasin en ligne censé lui permettre de rivalisé avec l'App Store.

Le marché des combinés arrivant à maturité, Nokia cherche des opportunités dans les services en ligne, comme les téléchargements de musique ou de jeux, destinés aux utilisateurs de téléphones portables, mais ses offres ont jusqu'ici connu un succès limité.

Niklas Savander a déclaré que le succès des services internet du groupe était indispensable aux Etats-Unis, un marché clé, mais il souligne que leur réussite dépendait de la capacité de Nokia à y vendre plus de combinés.

"Les Etats-Unis sont le marché où nous devons réussir. Le succès ira de pair avec nos appareils", a-t-il dit.

Nokia contrôle moins de 10% du marché américain des téléphones portables alors que sa part de marché mondiale frôle les 40%.

EN QUÊTE DE PETITES ACQUISITIONS

Niklas Savander a déclaré que Nokia était toujours intéressé par l'acquisition de petites sociétés technologiques pour améliorer son offre de services internet.

Le groupe finlandais, a-t-il dit, se concentre sur les entreprises dont les équipes talentueuses développaient des services que Nokia envisageait lui-même de proposer à l'avenir, ce qui lui permet de lancer des services plus rapidement.

"Nous trouverons probablement des petites sociétés technologiques", a dit Niklas Savander.

Nokia a racheté en 2008 la société américaine Navteq, spécialisée dans les cartes géographiques numériques, pour 8,1 milliards de dollars et a acquis plus de dix plus petites entreprises pour faire démarrer son activité de services internet, alors que la croissance sur le marché des combinés commence à décrocher.

Nokia a réorganisé sa division services au cours de l'année dernière et a cédé certaines activités éloignées de son coeur de métier. Le groupe a limité à deux les canaux de vente de ses jeux pour mobiles: sur l'Ovi Store, sa boutique en ligne, et à travers son service spécialisé N-Gage.

Niklas Savander a déclaré que le succès de nombreuses boutiques en ligne de logiciels avait soulevé la question de la nécessité de garder N-Gage, mais, selon lui, la réponse a jusqu'à maintenant été affirmative

Nokia revendique 55 millions de personnes d'utilisateurs de ses services internet, et son activité a réalisé entre avril et juin un bénéfice de 140 millions d'euros.

Version française Mathilde Gardin

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below