Amazon s'oppose à un accord de numérisation de livres par Google

mercredi 2 septembre 2009 20h54
 

WASHINGTON (Reuters) - Le groupe Amazon.com a rejoint l'opposition au projet de Google de numériser des millions de livres, estimant qu'il violerait la loi antitrust.

Amazon, qui numérise des livres après en avoir obtenu la permission auprès du détenteur du droit d'auteur, estime que la justice doit se prononcer contre l'accord conclu entre Google et la Guilde des auteurs parce que le mécanisme d'enregistrement des livres prévu par cet accord constituerait un système d'entente sur les prix.

Amazon.com déclare aussi, dans une plainte en date du 1er septembre, que l'accord en question ne garantit pas un assez bon équilibre entre les nouvelles technologies et l'intérêt public.

Microsoft et Yahoo! ont déjà rejoint un groupement, l'Open Book Alliance, qui conteste l'accord entre Google et l'Authors Guild.

Cet accord est actuellement examiné par le département de la Justice des Etats-Unis, la Commission européenne et par des procureurs américains.

Un compromis a été conclu devant les tribunaux en octobre 2008 qui mettait fin aux poursuites engagées en 2005 par la Guilde des auteurs, lorsque Google a commencé à scanner des livres. Google a accepté de verser 125 millions de dollars pour la création d'un Registre des droits du livre où auteurs et éditeurs peuvent enregistrer les oeuvres et recevoir une rémunération. Une audience est prévue le 7 octobre à New York.

Diane Bartz, version française Jean-Stéphane Brosse

 
<p>Le groupe Amazon.com, qui num&eacute;rise des livres apr&egrave;s en avoir obtenu la permission aupr&egrave;s du d&eacute;tenteur du droit d'auteur, estime que la justice doit se prononcer contre l'accord conclu entre Google et la Guilde des auteurs, accord qui permettrait de num&eacute;riser des millions de livres. Amazon estime qu'il violerait la loi antitrust et constituerait un syst&egrave;me d'entente sur les prix. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar</p>