Steria affiche un très léger recul de sa marge au 1er semestre

lundi 31 août 2009 21h00
 

PARIS (Reuters) - Steria annonce une marge opérationnelle de 6,9% au premier semestre 2009, en très léger recul par rapport à celle du premier semestre 2008 (7,1%), sur un chiffre d'affaires de 805,4 millions d'euros, en baisse de 2,3% à périmètre et change constants.

Dans un communiqué, la société de services et d'ingénierie informatiques (SSII) annonce un bénéfice net, part du groupe, de 15,9 millions d'euros, contre 27,0 millions un an auparavant, et un bénéfice net courant PDG de 28,8 millions contre 33 millions.

Ses prises de commandes ont enregistré, hors effet de change, une hausse de 1,0% au premier semestre sur un an, avec une progression de 5,8% sur le seul deuxième trimestre.

Steria, qui compte parmi ses clients EDF et Barclays, prévoit des performances de même ordre en termes de croissance organique et de marge au second semestre.

"Dans un environnement qu'il perçoit encore fragile sur la deuxième partie de l'année, le groupe anticipe, pour le deuxième semestre 2009, une évolution de son chiffre d'affaires à changes constants et un taux de marge opérationnelle similaires à ceux observés sur le premier semestre 2009", déclare-t-il.

Au 3O juin, le ratio de prises de commandes sur chiffre d'affaires s'élevait à 1,12 (contre 1,08 un an plus tôt) et le carnet d'affaires représentait 2,1 fois le chiffre d'affaires annuel projeté, précise le groupe dans son communiqué.

Le cash flow libre d'exploitation du groupe s'est nettement amélioré à 27,1 millions d'euros contre -28,7 millions en 2008.

L'action Steria a clôturé en hausse de 1,16% à 19,130 euros lundi, avec une capitalisation de quelque 540 millions d'euros. Elle a repris plus de 137% depuis le début de l'année, après avoir chuté de 68% en 2008.

Juliette Rouillon et Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot