Enquête fédérale américaine sur la concurrence dans le mobile

jeudi 27 août 2009 21h21
 

WASHINGTON (Reuters) - La Federal Communications Commission (FCC), l'autorité de régulation du secteur des télécoms aux Etats-Unis, annonce l'ouverture d'une enquête sur la concurrence dans le secteur de la téléphonie mobile, qui pourrait ouvrir la voie à des investigations similaires sur d'autres marchés.

L'annonce de cette enquête s'inscrit dans le cadre de l'évaluation annuelle par la FCC de la situation du secteur, dominé par Verizon Wireless, AT&T, Sprint Nextel et T-Mobile, filiale de Deutsche Telekom.

Le régulateur américain enquête déjà sur les accords d'exclusivité conclus entre des opérateurs et des fabricants de téléphones portables, comme celui qui lie AT&T à Apple depuis le lancement de l'iPhone par ce dernier.

Les grands opérateurs mobiles sont régulièrement pris pour cible par les opérateurs régionaux, qui n'ont pas la taille critique suffisante pour négocier de tels accords et pouvoir offrir les combinés les plus populaires à leurs clients.

Le président de la FCC Julius Genachowski a expliqué que les conclusions de l'enquête sur le mobile pourraient avoir des conséquences sur d'autres marchés, comme le câble ou le haut débit.

John Poirier, version française Marc Angrand

 
<p>Agences des op&eacute;rateurs T-Mobile et Sprint &agrave; New York. La Federal Communications Commission (FCC), l'autorit&eacute; de r&eacute;gulation du secteur des t&eacute;l&eacute;coms aux Etats-Unis, a ouvert une enqu&ecirc;te sur la concurrence dans le secteur de la t&eacute;l&eacute;phonie mobile, qui pourrait ouvrir la voie &agrave; des investigations similaires sur d'autres march&eacute;s. /Photo prise le 30 juillet 2009/REUTERS/Brendan McDermid</p>